Lorenzo a "essayé de conserver autant de personnes que possible"

Jorge Lorenzo a fait savoir en début de semaine qu'il ne serait plus épaulé par Ramon Forcada lorsqu'il rejoindra Ducati, la saison prochaine.

Lorenzo a "essayé de conserver autant de personnes que possible"
Le stand de Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, et Ramon Forcada, son ingénieur
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, dans le garage avec Ramon Forcada
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, avec Ramon Forcada
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, avec Ramon Forcada

Comme l'indiquait Motorsport.com au début des essais post-course de Barcelone, le triple Champion du monde se séparera de celui qui a dirigé son team technique depuis son arrivée en catégorie reine, en 2008.

"J'ai demandé à mon team qui voulait venir avec moi, mais je ne voulais pas leur mettre la pression", explique le pilote espagnol, "parce que je sais qu'on travaille très bien chez Yamaha, les employés se voient offrir de nombreux avantages et ils y sont très bien."

"J'ai essayé de conserver autant de personnes que possible de mon équipe actuelle, mais ça n'a pas été possible", poursuit-il. "Compte tenu de la complexité de la moto et de leur méthode de travail, et parce qu'ils ne veulent pas renvoyer de monde, Ducati souhaite garder le plus grand nombre de ses techniciens."

Malgré le changement majeur qu'il s'apprête à vivre dans sa carrière, celui qui s'est montré fidèle à Yamaha durant neuf saisons veut croire qu'il sera entouré par un team d'aussi grande qualité lorsqu'il prendra en main la Desmosedici.

"On a parfois tendance à croire que les personnes qui travaillent avec nous sont les meilleures du paddock. Deux-mille personnes travaillent ici, et c'est parfois vrai et parfois ça n'a pas beaucoup de sens", suggère-t-il. "Il y a des pilotes qui, après la mode lancée par Rossi, veulent toujours garder toute leur équipe avec eux. Ce serait positif pour la confiance, mais il faut se dire que [son équipe] n'est pas toujours la meilleure."

"Peu à peu, on est en train de constituer une grande équipe, les pièces commencent à se mettre en place et j'aurai Juanito (Llansá) à mes côtés, comme toujours", rappelle Jorge Lorenzo, qui emmène son mécanicien de toujours avec lui. "Je suis certain que mon box de l'année prochaine sera très compétitif et très expérimenté."

Avec Germán Garcia Casanova

partages
commentaires
Photos - Les pilotes rendent hommage à Luis Salom
Article précédent

Photos - Les pilotes rendent hommage à Luis Salom

Article suivant

Les pilotes doutent de la théorie de la bosse

Les pilotes doutent de la théorie de la bosse
Charger les commentaires