Lorenzo se rend au Japon, prêt à reprendre la piste vendredi

partages
commentaires
Lorenzo se rend au Japon, prêt à reprendre la piste vendredi
Germán Garcia Casanova
Par : Germán Garcia Casanova
16 oct. 2018 à 15:21

Après avoir manqué les deux derniers Grands Prix de la saison MotoGP, le pilote espagnol a fait le voyage vers le Japon ce lundi. Vendredi matin, il participera aux premiers essais libres du Grand Prix au programme à Motegi afin d'évaluer sa récupération.

Touché au pied en Aragón puis à au poignet et au bras en Thaïlande, Jorge Lorenzo ne pourra pas savoir à 100% s'il est suffisamment rétabli pour disputer le Grand Prix avant d'avoir repris la piste au guidon de sa GP18, selon ce qu'a expliqué un membre de son équipe à Motorsport.com.

Lorenzo a été victime d'une chute spectaculaire dans le premier virage du Grand Prix d'Aragón, il y a un peu plus de trois semaines, accident dans lequel il s'est luxé le gros orteil du pied droit et s'est légèrement fissuré le deuxième orteil. Deux semaines plus tard, le Majorquin est arrivé en Thaïlande, avec un pied bandé et s'aidant d'une béquille pour marcher. Il avait néanmoins repris la piste pour les deux premières séances d'essais libres de Buriram, le 5 octobre.

Las, lors des EL2, le pilote Ducati a lourdement chuté, à la suite d'un problème technique sur sa moto. Le résultat en a été une fissure du radius gauche, proche de la main, ce qui l'a poussé à ne pas participer à la suite du Grand Prix de Thaïlande.

Interview :

Après avoir passé les examens nécessaires au centre médical du circuit, puis dans un hôpital de Buriram, le pilote a reçu de la part des médecins du championnat la recommandation de se reposer quelques jours avant de pouvoir reprendre l'entraînement sans solliciter les membres blessés. Le lendemain de sa chute, le 6 octobre, Lorenzo s'est alors rendu à Bangkok, la capitale du pays, où il a observé un repos absolu pendant le week-end.

Le coach physique du pilote espagnol, Iván López, a fait le voyage jusqu'en Thaïlande pour l'accompagner dans sa récupération et superviser les exercices de préparation adéquats auxquels il se soumet afin qu'il se présente sur le Grand Prix du Japon dans les meilleures conditions possibles, sans mettre à mal les zones blessées. Il s'agissait, en somme, d'exercices de gym en salle et de la piscine.

 

Bien qu'étant en forme, le pilote ne pourra dire avant d'être monté sur sa Desmosedici s'il est complètement rétabli ou non, compte tenu de la nature de ses blessures et notamment celle de sa main gauche, la main qui gère l'embrayage et dont la blessure est la plus récente.

Jeudi, à la veille des premiers essais libres, Jorge Lorenzo devra se rendre au centre médical du circuit pour y être examiné par les médecins qui lui donneront leur aval pour qu'il puisse bel et bien participer aux essais libres de vendredi.

Article suivant
Petrucci doit affiner son pilotage s'il veut grimper dans la hiérarchie

Article précédent

Petrucci doit affiner son pilotage s'il veut grimper dans la hiérarchie

Article suivant

Márquez Champion du monde au Japon si…

Márquez Champion du monde au Japon si…
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Auteur Germán Garcia Casanova
Type d'article Actualités