MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Lorenzo : Le MotoGP, "une catégorie folle" où "tout peut arriver"

partages
commentaires
Lorenzo : Le MotoGP, "une catégorie folle" où "tout peut arriver"
Par :
4 mai 2019 à 16:45

Partant en quatrième ligne du Grand Prix d'Espagne MotoGP, Jorge Lorenzo indique que tout peut arriver tant le MotoGP est devenu une catégorie concurrentielle.

Après trois courses difficiles outremer, Jorge Lorenzo s'est montré plus en symbiose avec sa Honda RC213V depuis le début du week-end à Jerez. Malheureusement pour le Majorquin, une chute en qualifications fait qu'il devra s'élancer depuis la quatrième ligne.

S'il ne s'attendait pas à jouer la pole position, qui est finalement revenue à Fabio Quartararo, Lorenzo s'attendait au moins à grimper quelque peu au classement, s'il avait pu effectuer son dernier run.

"On ne saura jamais, mais probablement une troisième ligne, au maximum la deuxième ligne, mais je ne sais pas. Je n'étais pas encore prêt aujourd'hui à me battre pour la pole position ou la première ligne", a-t-il expliqué. 

Lire aussi:

Plus proche en rythme pur des meilleurs aux avant-postes, Lorenzo se satisfait des progrès qu'il effectue sur sa nouvelle machine, et se lamente tout de même de n'avoir pu concrétiser ce potentiel retrouvé.

"Il nous manque toujours quelque chose, mais à part le mauvais résultat, je suis satisfait de voir les progrès que je ressens, je commence à piloter de manière plus fluide avec la moto, je commence à comprendre certaines choses qui seront utiles pour le futur. Donc je suis frustré et déçu parce qu'il arrive toujours quelque chose quand je vais directement en Q2, pas quelque chose de gros, mais des petites choses qui nous empêchent de passer à l'étape supérieure et pour le moment nous ne pouvions pas aller en deuxième ligne."

Pas question toutefois pour le quintuple Champion du monde de baisser les bras, le MotoGP étant un championnat tellement serré qu'il peut espérer monter sur le podium... ou finir bien plus bas !

"J'ai l'esprit ouvert et tout peut arriver, je ne fixe pas de limites, demain je pourrais terminer sur le podium ou bien en dixième position, tant que le départ n'est pas donné on ne peut pas le savoir. Le MotoGP est devenu une catégorie folle, tout peut arriver."

Contraint à l'abandon lors du Grand Prix des Amériques à Austin, après avoir subi un saut de chaîne en essais libres, le numéro 99 espère dans un premier temps rallier l'arrivée, chose pour laquelle il se montre confiant.

"Finir la course d'abord, sans aucun problème sur la moto, je pense que ça arrivera demain. Il faudra rester très concentré, essayer de gagner des places, mais je n'ai pas un objectif clair pour demain, on verra ce qui arrivera."

Dernière source de satisfaction pour Jorge Lorenzo, les petits progrès effectués chaque week-end lui permettent désormais de commencer à entrevoir le bout du tunnel.

"La piste m'a sûrement aidé à me sentir mieux avec le grip à disposition, mais à chaque fois je découvre des petites choses qui me donnent la possibilité de mieux piloter la moto. Et quand tu pilotes mieux la moto, avec plus de fluidité et de confiance, les résultats viendront. Il faut juste continuer de travailler, et nous sommes plus proches que jamais je pense."

Avec Germán Gacia Casanova

 

Article suivant
Quartararo : La pole position ? "Je ne m'y attendais pas"

Article précédent

Quartararo : La pole position ? "Je ne m'y attendais pas"

Article suivant

Quartararo : Les top pilotes "sont passés de mes idoles à mes rivaux"

Quartararo : Les top pilotes "sont passés de mes idoles à mes rivaux"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Q2
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest