MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Lorenzo en colère contre un manque de grip "dangereux"

partages
commentaires
Lorenzo en colère contre un manque de grip "dangereux"
Par :
2 nov. 2019 à 15:28

Après avoir terminé au sol lors des Essais Libres 4, Jorge Lorenzo a fustigé le manque de grip du circuit de Sepang en Malaisie, particulièrement en dehors de la trajectoire optimale.

C'est d'une lointaine 18e position sur la grille que s'élancera Jorge Lorenzo ce dimanche pour le Grand Prix de Malaisie. Le pilote Repsol Honda était pourtant plus positif après la journée de vendredi qu'au sortir du Grand Prix d'Australie, qu'il avait terminé au dernier rang, mais il semblerait que les changements opérés sur sa RC213V n'aient pas porté leurs fruits, principalement dans l'exercice du tour lancé.

"On dirait que nous avons bien démarré hier mais nous n'avons pas vraiment fait de grands progrès en termes de réglages de la moto. Nous n'avons donc pas pu vraiment beaucoup améliorer les chronos, surtout en qualifications. Je pense que nous avons essayé d'améliorer la moto mais ça s'est un peu dégradé. Au lieu d'améliorer le chrono en attaquant plus, nous étions dans les temps d'hier alors que les autres sont allés une demi-seconde plus vite. C'est pour ça que nous sommes à nouveau 18e", explique-t-il.

Lire aussi :

La journée de Lorenzo n'avait pas non plus débuté de la meilleure des façons, le numéro 99 partant à la faute dans le premier virage en EL4. Une chute en toute fin de séance qui ne l'a heureusement pas blessé, mais qui l'a laissé en colère face aux conditions de piste du circuit de Sepang. C'est au premier virage que Jorge Lorenzo a perdu le contrôle, au même endroit que Johann Zarco la veille.

"Ça n'a pas été une chute due au fait que j'ai attaqué, mais due au fait que j'ai souffert de la mauvaise surface [en dehors de] la piste. Quand on passe la ligne blanche, ce tarmac n'offre pas de grip. C'est quelque chose de très différent de la normale. Il y avait quelque chose à cet endroit, et même si j'étais resté droit et très lent, je suis tombé, comme Johann hier, c'était la même chute. Ils doivent vérifier ce qui se passe dans ce virage, c'est très dangereux", peste-t-il avant de préciser qu'il n'a pas eu de blessure : "Je vais bien, car j'ai eu un highside lent. J'ai heurté le sol très doucement et avec l'airbag je ne me suis heureusement pas blessé."

Lire aussi :

Lorenzo essaie tout de même de garder de l'optimisme avant la course de ce dimanche, estimant qu'il est plus à l'aise sur les longs relais. Toutefois, l'Espagnol avoue son impuissance face à la situation, les réglages tentés sur sa RC213V n'améliorant pas la situation : "Je pense que notre rythme de course est meilleur que le tour lancé. Il faudra essayer de garder un bon rythme demain et essayer d'améliorer le résultat de Motegi, on verra."

"Non, c'est le même châssis sur les deux motos, on essaie juste d'expérimenter quelques réglages pour avoir plus de grip à l'arrière mais du coup on en perd à l'avant donc on ne sait pas comment améliorer la moto. C'est le même châssis qu'à Motegi et Phillip Island", ajoute-t-il, avant de remarquer la performance de Johann Zarco, neuvième en qualifications : "Le fait que Zarco soit en Q2 directement signifie qu'il va plus vite que moi, qu'il est meilleur que moi."

Avec Léna Buffa  

Article suivant
Morbidelli se rassure : un premier podium ce week-end ?

Article précédent

Morbidelli se rassure : un premier podium ce week-end ?

Article suivant

Rossi a "une opportunité à saisir" dimanche

Rossi a "une opportunité à saisir" dimanche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Q2
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest