MotoGP
28 juin
-
30 juin
Événement terminé
05 juil.
-
07 juil.
Événement terminé
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
C
GP de Saint-Marin
13 sept.
-
15 sept.
Prochain événement dans
25 jours
C
GP d'Aragón
20 sept.
-
22 sept.
Prochain événement dans
32 jours
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
60 jours
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
88 jours

Lorenzo décide d'aller au bout de son contrat avec Honda

partages
commentaires
Lorenzo décide d'aller au bout de son contrat avec Honda
Par :
10 août 2019 à 19:03

D'après les informations de Motorsport.com, Jorge Lorenzo a pris sa décision : il va rester chez Honda et honorer son contrat, choisissant ainsi de ne pas faire de retour choc chez Ducati après plusieurs jours de spéculations en ce sens. Une nouvelle qui a certainement de quoi rassurer Jack Miller.

O.P., Spielberg - Jorge Lorenzo, qui n'a plus pris le guidon de sa RC213V depuis son accident d'Assen, où il s'est blessé à deux vertèbres, a beaucoup fait parler de lui ces deux derniers jours en marge du Grand Prix d'Autriche, le quatrième consécutif qu'il manque. Les spéculations sur son avenir vont toutefois pouvoir cesser, puisqu'il a appelé ce samedi Alberto Puig, team manager Repsol Honda, afin de l'informer de son souhait d'honorer le contrat qui lie les deux parties et qui expire fin 2020.

La décision du triple Champion du monde met fin à un feuilleton rocambolesque, mis au jour par Jack Miller lorsque celui-ci a reconnu jeudi, veille des premiers essais libres au Red Bull Ring, que si le renouvellement de son contrat tardait c'était car le Majorquin s'intéressait à son guidon chez Pramac pour la saison prochaine. Lorsqu'il lui a été demandé s'il accordait du crédit aux rumeurs qui insinuaient que Ducati auraient mis leurs négociations sur pause car la marque avait une possibilité de récupérer le #99 et de le placer au sein de sa principale équipe satellite, l'Australien avait lâché une bombe. 

Lire aussi:

"Compte tenu de certains feedbacks que j'ai eus, il y a clairement du vrai derrière les rumeurs", avait-il déclaré. Bien qu'assurant qu'il avait la confiance de Pramac, le jeune pilote avait admis avoir reçu une claque lorsqu'il avait lui-même reçu cette information.

Honda, de son côté, espérait à tout moment que Jorge Lorenzo se manifeste et communique clairement son intention de rompre son contrat, lui suggérant par ailleurs de prendre sa décision le plus tôt possible. C'est désormais chose faite.

La conclusion de ce feuilleton laisse toutefois le pilote espagnol dans une position délicate, et ce alors qu'il devrait faire son retour dans le paddock dans deux semaines à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silverstone. Il apparaît désormais bel et bien obligé d'aller au bout de son contrat avec Honda, dont les responsables sont cependant au courant de l'intention qu'il a eue de chercher une voie de sortie et de rompre leur entente prématurément.

Quant à l'équipe Pramac, elle attend son propriétaire, Paolo Campinoti, qui doit arriver en Autriche dimanche et signer le contrat tripartite qui liera l'équipe italienne, Ducati et Jack Miller la saison prochaine, et garantira au pilote australien la fourniture d'une GP20.

 

Article suivant
Photos - Les 59 pole positions de Marc Márquez en MotoGP

Article précédent

Photos - Les 59 pole positions de Marc Márquez en MotoGP

Article suivant

Viñales prêt à fermer toutes les portes pour viser le podium

Viñales prêt à fermer toutes les portes pour viser le podium
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Oriol Puigdemont
Soyez le premier à recevoir toute l'actu