MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
60 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
67 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
95 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
110 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
144 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
159 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
166 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
173 jours

Lorenzo reçoit le feu vert des médecins pour la Thaïlande

partages
commentaires
Lorenzo reçoit le feu vert des médecins pour la Thaïlande
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
4 oct. 2018 à 08:09

Le Majorquin, victime d'une blessure au pied droit au départ de la dernière course, a été déclaré apte pour le Grand Prix de Thaïlande.

Après Pol Espargaró, c'est au tour d'un autre Espagnol de se voir donner le feu vert pour prendre part au premier Grand Prix de Thaïlande de l'Histoire, ce week-end à Buriram, en la personne de Jorge Lorenzo.

Le numéro 99 avait été victime d'une luxation du gros orteil du pied droit et d'une microfracture de l'orteil voisin au départ de la course en Aragón, après être parti en highside en voulant éviter le contact avec Marc Márquez (une manœuvre qui n'avait d'ailleurs pas été sans susciter la polémique par la suite). 

Alors qu'il était hier encore incertain quant à ses capacités à pouvoir s'aligner sur l'épreuve asiatique, la faute à un pied toujours bien enflé et au besoin de prévenir toute aggravation de sa blessure, le corps médical a donc donné son accord pour que le pilote Ducati puisse rouler à Buriram.

 

Reste maintenant à analyser son rythme dans ces conditions, mais aussi ses sensations physiques. En attendant, c'est un Lorenzo muni de béquilles qui a débarqué en Asie du Sud-Est, sans que cela ne prévale, comme nous l'avons vu, ni de sa capacité à prendre part à ce week-end, et encore moins de son niveau de compétitivité.

"Le reste de mon corps va bien − c'était déjà le cas le dimanche d'Aragón", explique le pilote. "Le seul problème, ce sont ces deux orteils et particulièrement le gros qui est complètement sorti de son emplacement. Le petit, à côté, est cassé et il guérira en trois mois, mais heureusement il n'est pas sorti, alors si je ne tombe pas à nouveau il n'y a pas de risques que ça empire. Mais celui qui fait mal c'est le gros."

"J'espère que quand je vais monter sur la moto, demain, j'aurai assez de forces et le moins de problèmes possibles pour pouvoir courir. Mes sensations ne sont pas très bonnes quand je marche et je m'attends à coup sûr à avoir mal quand je vais poser le pied sur la pédale, mais ça n'est que demain que je connaîtrai exactement mes sensations."

 

Article suivant
Pol Espargaró déclaré apte pour le GP de Thaïlande

Article précédent

Pol Espargaró déclaré apte pour le GP de Thaïlande

Article suivant

Lorenzo ferme malgré l'appel de Márquez : L'accident était évitable

Lorenzo ferme malgré l'appel de Márquez : L'accident était évitable
Charger les commentaires