Lorenzo - "Je vis le meilleur moment de ma carrière"

Grand perdant de la manche britannique, Jorge Lorenzo espère un rebond immédiat et c'est sur les terres de Valentino Rossi qu'il va tenter sa chance cette semaine.

Misano est, certes, l'antre de son coéquipier et néanmoins rival, mais le Majorquin y possède un palmarès qui a de quoi faire trembler les tifosi de Rossi. Il a en effet systématiquement figuré sur le podium du Grand Prix de Saint-Marin ces huit dernières années, n'a jamais fait moins bien que deuxième depuis qu'il a rejoint la catégorie reine et a notamment enchaîné une série de victoires entre 2011 et 2013.

"Silverstone a été une déception, parce que je n'ai pas pu retrouver en course les sensations que j'avais eues sur le sec," regrette-t-il. "Mais sur le sec on est très rapides. On arrive maintenant sur une piste qui convient très bien à la Yamaha et notre moto est d'ailleurs très compétitive cette année."

"Misano a toujours été une très bonne piste pour moi, comme le montrent les résultats," rappelle le pilote espagnol, qui compte ici autant de victoires MotoGP que Valentino Rossi. "J'espère pouvoir maintenir cette rapidité cette année. Je pense qu'on a de bonnes chances, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer tant qu'on n'a pas pris la piste le vendredi et que l'on n'a pas vu les chronos des adversaires."

"Je suis très curieux de prendre la piste et de découvrir le nouveau bitume," poursuit-il, "de voir comment la moto réagira avec ce nouvel asphalte, parce que je pense que tout le monde sera plus rapide. Normalement, quand il y a moins de bosses et plus d'adhérence, c'est bon pour mon style."

Ici comme ailleurs, la victoire vaut 25 points

Loin de se laisser impressionner par les hordes de fans de son adversaire, Jorge Lorenzo a avant tout la ferme intention de rebondir après la déception de Silverstone. Sa quatrième place en Angleterre lui a en effet valu une perte de 12 points sur son coéquipier, la plus lourde qu'il ait subie depuis le Grand Prix d'Argentine. Un constat d'autant plus frustrant pour l'Espagnol qu'il estime n'avoir jamais été plus compétitif.

"Je vis probablement le meilleur moment de ma carrière, en termes de vitesse, d'expérience et de feeling dans le box avec mon responsable télémétrie et avec Ramon [Forcada], avec qui on règle très bien la moto. Malheureusement, je n'ai pas pu être très rapide à Silverstone, j'ai terminé quatrième et perdu beaucoup de points sur Valentino," regrette-t-il.

"[J'ai ici] une excellente opportunité de faire une bonne course, une course particulière surtout vu la situation au Championnat mais aussi parce qu'on est en Italie, qui est la deuxième maison de Yamaha. En tout cas, la victoire rapporte toujours 25 points, comme sur toutes les pistes. Alors pour moi c'est juste une course, sur laquelle on va essayer de décrocher le meilleur résultat."

"Ce sera difficile parce que Marc va être très fort et Valentino est toujours très rapide ici, il a souvent gagné et il est à domicile. C'est l'une de mes pistes favorites et je suis très motivé à l'idée de commencer, de me montrer très rapide et de trouver un bon set-up sur la moto. On pourrait avoir une belle bagarre jusqu'au bout et je pense être prêt pour le faire."

Jorge Lorenzo est conscient que Marc Márquez pourrait venir jouer les trouble-fêtes dans ce duel : "Marc va essayer de remporter chaque course. S'il termine entre nous deux, comme ça a été le cas à Brno, cela s'avérera important pour le Championnat. Bien sûr, si je veux rattraper Valentino, la situation idéale serait que je termine premier, Marc deuxième et Vale troisième. En tout cas, je suis sûr qu'il va essayer de remporter toutes les courses et qu'il n'aidera personne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Circuit Misano
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Preview
Tags misano