MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
18 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
88 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
109 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
193 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
214 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
242 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
256 jours

Lorenzo - "Le sport a la mémoire très courte"

partages
commentaires
Lorenzo - "Le sport a la mémoire très courte"
Par :
27 oct. 2016 à 19:00

À deux Grands Prix de son départ de Yamaha, le triple Champion du monde est toujours bloqué sur 43 victoires, le succès se refusant à lui depuis cinq mois.

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Pilote le pilote rapide des essais disputés ici-même en février, Jorge Lorenzo revient à Sepang alors qu'il se trouve au creux de la vague, lui qui n'a plus connu la victoire depuis le Mugello et n'est monté sur le podium qu'à trois reprises en dix courses. La dernière en date, disputée en Australie le week-end dernier, l'a vu évoluer dans le peloton, à 20 secondes du vainqueur.

Alors, espère-t-il retrouver le niveau qu'il affichait en début d'année, lorsque Sepang donnait le coup d'envoi des essais de l'année ? Ce ne sera pas si simple… "Les pneus ont changé et les motos aussi, elles ont un niveau différent désormais : certaines ont beaucoup progressé et d'autres moins. C'est donc difficile de faire des comparaisons", rappelle-t-il. "Et puis le bitume est différent, ce qui change complètement le grip de la piste, et même la courbure de certains virages, ce genre de chose."

Sepang est une manche riche en inconnues, cette année, et pourtant Lorenzo aurait tout intérêt à placer son week-end sur de bons rails dès le départ. Après le titre, c'est la deuxième place du championnat qui est en train de s'éloigner, et ce alors que Maverick Viñales fait un retour en force et menace même de le déposséder de la troisième position.

"Mon intention est de terminer de la meilleure façon possible ces deux courses avec Yamaha", prévient le Majorquin qui, le mois prochain, rejoindra les rangs de Ducati. "Nous avons l'air très loin, mais mon niveau est élevé. Cela fait longtemps que Yamaha n'a pas gagné, et moi non plus, et le sport a la mémoire très courte. Moi, oui, je sens que je peux gagner."

Jorge Lorenzo n'a encore jamais remporté le Grand Prix de Malaisie depuis qu'il évolue en catégorie reine. Il n'y a en revanche jamais manqué le podium depuis 2009.

Avec Oriol Puigdemont

Casquette Jorge Lorenzo
Casquette Jorge Lorenzo, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
"On peut être compétitifs partout" assure Valentino Rossi

Article précédent

"On peut être compétitifs partout" assure Valentino Rossi

Article suivant

EL1- Márquez emmène la meute, les Yamaha en retrait

EL1- Márquez emmène la meute, les Yamaha en retrait
Charger les commentaires