Lorenzo, "un pilote qui manquera" à Ducati selon Dall'Igna

partages
commentaires
Lorenzo,
Par : Léna Buffa
21 nov. 2018 à 10:20

Bien que l'objectif de remporter le titre n'ait pas été atteint, le patron de Ducati Corse juge que le passage de Jorge Lorenzo chez les Rouges a été positif et que son absence se fera sentir dans le programme.

Ça y est, Jorge Lorenzo a changé de stand et investi le clan Honda pour ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière. Il y a deux ans, ce sont ses débuts au guidon de la Desmosedici qui faisaient les gros titres, or l'excitation était vite retombée. Cette aventure en rouge allait vite stagner, confrontant le triple Champion du monde MotoGP aux plus lourdes difficultés qu'il ait eu à affronter en catégorie reine.

À une première saison bouclée au septième rang, avec seulement trois podiums à son actif, a fait suite un début de championnat tout aussi compliqué cette année. Au point que Ducati a décidé d'arrêter les frais et de se tourner vers un autre pilote pour la saison prochaine, ironiquement au moment même où les efforts de Lorenzo et de son équipe technique portaient leurs fruits car il allait alors enchaîner deux victoires, au Mugello et à Barcelone.    

Lire aussi:

Un autre succès pendant l'été ainsi que quatre pole positions sont venues compléter ce bilan, le Majorquin grimpant même jusqu'au troisième rang du championnat. Las, une série de chutes et de blessures l'a ensuite privé de la tournée outre-mer et finalement fait redescendre à la neuvième position dans la hiérarchie mondiale.

Le palmarès final de Lorenzo en rouge compte donc trois victoires, sept podiums et quatre pole positions, ce qui fait pencher la balance vers un bilan positif aux yeux de Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse.

"Je pense que le bilan est positif même s'il ne l'est pas autant que nous tous, y compris lui, l'aurions espéré", souligne le patron de Borgo Panigale. "Nous avons réussi à gagner, à faire vivre des émotions aux tifosi avec lui, nous avons fait de très belles courses, mais nous n'avons pas réussi à nous battre pour le titre comme c'était prévu. Je pense donc que nous avons fait de belles choses, mais pas aussi belles que nous l'aurions voulu."

"Je le remercie pour tout le travail qu'il a fait. Il a démontré qu'il avait une volonté incroyable car je pense que, surtout pour un champion, ça n'est pas facile de partir avec tous les soucis qu'il a eus l'année dernière et d'inverser la situation. À mon avis, ce genre de choses ne réussit qu'aux grands champions et je le remercie d'avoir toujours essayé."

Sur le podium : le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team, Gigi Dall'Igna, le manager de Ducati Team

Un avis précieux pour les ingénieurs

Défenseur de la première heure de Jorge Lorenzo, Gigi Dall'Igna considère que l'absence de l'Espagnol se fera sentir dans le projet de Ducati, le constructeur ayant opté pour deux pilotes plus homogènes pour la saison prochaine, avec le binôme Dovizioso-Petrucci.

"Lorenzo est un pilote qui manquera, clairement", assure le directeur. "Je crois que l'année prochaine nous aurons deux pilotes qui se ressembleront plus dans le style de pilotage et, pour un technicien qui doit développer la moto, ça n'est jamais complètement positif. Des styles de pilotage différents peuvent mettre en évidence des problématiques ou des nuances un peu différentes pouvant aussi aider l'autre pilote. Je crois que d'un point de vue technique et dans le développement de la moto, c'est ce qui nous manquera le plus." 

Lire aussi:

"Pour un technicien, qui doit retrouver les commentaires des pilotes sur la télémétrie et travailler sur les chiffres, écouter deux pilotes qui commentent le même problème d'une façon un peu différente permet d'avoir un cadre plus complet et de mieux comprendre ce qui se passe sur la moto et pourquoi un problème se présente. La valeur ajoutée de Lorenzo durant ces deux ans a été clairement importante et c'est l'une des raisons pour lesquelles je le remercie. Je retiens que, dans l'ensemble, l'opération Lorenzo a été positive pour Ducati", conclut Gigi Dall'Igna. 

 
Article suivant
Une première journée de test perdue pour Dovizioso

Article précédent

Une première journée de test perdue pour Dovizioso

Article suivant

Valence, J2 - Márquez toujours en tête, chute de Zarco

Valence, J2 - Márquez toujours en tête, chute de Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Valencia
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa