À Misano, Lorenzo veut engranger sur ses précédents succès

partages
commentaires
À Misano, Lorenzo veut engranger sur ses précédents succès
Par : Willy Zinck
6 sept. 2018 à 18:28

Privé d'une occasion de recoller au classement à Silverstone, c'est avec la ferme intention de s'imposer que l'Espagnol est arrivé en Italie, sur un circuit de Misano où l'adversité ne devrait pas manquer.

Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP, Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Franco Bagnaia
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Il n'est peut-être qu'à 71 points de Marc Márquez, mais c'est bien lui qui fait figure d'homme fort du championnat en ce moment : Jorge Lorenzo aborde le Grand Prix de Saint-Marin avec la ferme intention d'aller contester une nouvelle fois la victoire.

Il faut dire que la dernière manche l'a laissé sur sa faim (et nous aussi), alors qu'il avait signé la pole position sur le circuit de Silverstone, avant de ne pouvoir défendre ses chances en course en raison de l'annulation de celle-ci.

Une occasion en moins de rattraper son rival et futur coéquipier chez Honda, même si le Majorquin se défend de vouloir jouer le titre cette saison compte tenu de l'écart considérable qui le sépare du numéro 93. "C'est vrai que nous avons à présent une course de moins, mais en même temps nous ne pensons pas au championnat", a-t-il assuré en conférence de presse. "Nous pensons garder la dynamique sur la moto et essayer de continuer à progresser sur de petits détails et aller plus vite en essayant de gagner autant de courses que possibles."

Misano, un circuit apprécié par Lorenzo

La prochaine d'entre elles va donc se dérouler ce week-end à Misano, sur un circuit que Lorenzo affectionne. Au vu de sa forme du moment, symbolisée par trois victoires lors des six dernières courses disputées, tout porte à croire que le pilote Ducati n'aura d'autre objectif qu'un quatrième succès cette saison sur le tracé italien.

"Misano est l'une de mes pistes favorites", confirme-t-il. "Je suis toujours arrivé plus ou moins sur le podium ici depuis 2008, et j'étais également compétitif en 250cc. Nous arrivons ici dans une bonne forme, très forts, avec pas mal d'expérience sur la moto aussi, après les tests de Misano il y a un mois. Je me suis senti très bien, compétitif, donc voyons voir ce que la donne la moto demain. Il semble qu'il va pleuvoir, heureusement après les essais libres, mais aussi samedi. Nous espérons tous un dimanche ensoleillé et obtenir un bon résultat."

Lire aussi :

Si l'Espagnol a souvent connu la gloire sur la côte Adriatique (il faut cependant remonter à 2013 pour trouver trace de son dernier succès sur le circuit italien), il y a aussi vécu quelques déboires. L'an dernier bien sûr, où il a été victime d'un highside sur une piste partiellement détrempée, alors qu'il menait la course.

Mais aussi en 2015, lorsque ce fut l'avant que l'Ibère perdit, durant une course toute stratégique qui faillit bien lui coûter sa troisième couronne dans la catégorie reine. Un passif dans des conditions humides qui lui fait relativiser le fait de ne pas avoir pu défendre ses chances lors de la dernière manche en Angleterre.

Lire aussi :

"Je pense qu'à Silverstone, avec ces conditions, si la course avait eu lieu, nous aurions pu courir", avance-t-il tout de même. "Dans ces conditions tout peut arriver, il aurait pu avoir un accident facilement, il aurait pu perdre des points, mais peut-être que Marc aurait aussi été capable de rester sur la moto et de remporter la course. Vous pouvez reprendre des points à Marc, mais vous pouvez aussi en perdre, donc je pense que c'était la bonne décision que nous avons prise, ensemble avec la direction de course, les pilotes. Nous ne pouvions pas prendre part à cette course qui était très risquée et dangereuse."

Prochain article MotoGP
Lorenzo : "Rossi se comporte comme un enfant" face à Márquez

Previous article

Lorenzo : "Rossi se comporte comme un enfant" face à Márquez

Next article

Misano, Fellon, staff KTM : dans la tête de Johann Zarco

Misano, Fellon, staff KTM : dans la tête de Johann Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Catégorie Jeudi
Pilotes Jorge Lorenzo Shop Now
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités