Lorenzo : "Je ne suis pas le favori, mais tout est possible en MotoGP"

partages
commentaires
Lorenzo :
Par : Léna Buffa
5 janv. 2019 à 19:00

Deux ans après son arrivée chez Ducati, Lorenzo change à nouveau de moto et d'équipe, pour former avec Márquez le binôme le plus puissant du plateau 2019 (et bien au-delà). Il sait toutefois qu'en découvrant la Honda, être rapidement en bagarre pour le titre relèvera du défi.

Son contrat avec Honda ayant désormais officiellement débuté, Jorge Lorenzo a pu s'exprimer cette semaine dans plusieurs interviews réalisées par Repsol mais aussi Red Bull, les nouvelles marques auxquelles son image est à présent associée.

Et c'est dans un entretien dévoilé par la marque de boissons énergisantes, à la fois par écrit et en vidéo, que le pilote espagnol s'exprime sur ce que peuvent être ses ambitions pour la saison à venir. S'il dit "[espérer] être prêt à figurer dans le top 5, voire sur le podium", et craindre de souffrir la comparaison au championnat avec des top pilotes fin connaisseurs de leur moto respective, l'esprit de compétition de Lorenzo revient vite au galop. "Quand je serai en confiance avec la moto", affirme-t-il, "je serai rapide et je me battrai pour gagner des courses avec Honda."

Lire aussi :

Que ressens-tu avant la saison 2019 ?

Je suis très excité, car tout change à nouveau. Il y a deux ans, j'ai tout changé : le team, la moto et les gens qui m'entouraient et travaillaient avec moi. Et maintenant je recommence ! D'un côté, c'est plus dur, car quand on reste sur la même moto on s'améliore de plus en plus puisqu'on connaît plus de secrets et on en tire plus facilement la quintessence. D'un autre côté, il y a le challenge et l'excitation. J'ai ce challenge supplémentaire et cette excitation en plus que les autres pilotes n'ont pas. On perd d'un côté, mais on gagne de l'autre.

Qu'attends-tu de la Honda ?

Tout a été super pendant le test de Valence, la première fois que j'ai enfourché la Honda, puis à Jerez, la deuxième fois. Tout était incroyable dans l'équipe. Le team est vraiment grand et professionnel, tout est parfait et ils ont prêté attention à tous les détails. Ils m'ont accordé beaucoup d'attention, ils m'ont fourni tout ce que j'ai demandé et c'est très important. Je me sens aimé [par l'équipe] et pour le moment tout est comme ça. Mes sensations sur la moto sont fantastiques à l'heure actuelle. Bien entendu, je pense qu'il me faut encore améliorer mon style de pilotage sur la moto, j'ai encore besoin d'adapter plus la moto à mon style, mais les débuts ont été très bons.

Jorge Lorenzo, Repsol Honda

À quel point désires-tu obtenir un quatrième titre MotoGP ?

Je ne sais pas si je serai prêt à me battre pour le titre dès ma première saison avec Honda. Bien entendu, je vais essayer d'être aussi prêt que possible pour la première course, au Qatar, mais ça n'est pas si simple, et ça l'est d'autant moins que nous n'avons maintenant que trois ou quatre tests avant le début de la saison.

Il faut se battre face à Marc Márquez, qui est un pilote incroyable et qui sera pour sa septième année sur la même moto. C'est très compliqué et pas seulement avec lui : je dois aussi me battre contre Dovizioso qui en est aussi à sa septième année avec Ducati, contre Valentino [Rossi] qui a passé plus de dix ans avec Yamaha. Il y a donc beaucoup de pilotes très expérimentés avec leur moto et qui seront très difficiles à battre. Je ne sais pas si je serai prêt.

Lire aussi :

Qu'est-ce que ça fera d'être aux côtés de Marc Márquez ?

Si on parle de chiffres, il est clair que l'on forme l'un des binômes les plus forts dans l'Histoire du MotoGP. Les chiffres ne mentent pas. Pour ce qui est des victoires, des titres, du talent et de la vitesse – mais pour le moment, pour moi, il est clair que je dois faire preuve de beaucoup d'humilité. Je dois être très humble et essayer d'apprendre autant que possible des gens autour de moi dans l'équipe, et aussi de Marc car il a beaucoup d'expérience avec cette moto.

Quel résultat jugeras-tu un succès en 2019 ?

Ma vie globalement est un succès et je suis en général chanceux de pouvoir faire ce que j'aime, d'avoir eu jusqu'à présent une carrière riche en succès, avec beaucoup de titres et beaucoup de victoires, beaucoup plus que ce à quoi je m'attendais étant enfant. Comme je l'ai toujours dit après mon premier titre MotoGP, tout ce qui vient après c'est du bonus, comme un cadeau. Bien entendu, je vais essayer d'obtenir le maximum, et le maximum c'est gagner, mais il est certain que ce sera très compliqué. Pour le moment, je ne suis pas le favori pour le championnat, bien entendu. Mais tout est possible en MotoGP.

 

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa