MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
06 Heures
:
54 Minutes
:
44 Secondes

Lorenzo : "On n'a gagné que deux courses, on a encore tout à prouver"

partages
commentaires
Lorenzo : "On n'a gagné que deux courses, on a encore tout à prouver"
Par :
28 juin 2018 à 17:00

Malgré le déclic qui semble s'être opéré pour l'Espagnol depuis le Grand Prix d'Italie, celui-ci préfère rester sur ses gardes à l'approche d'Assen.

Podium : le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team
Conférence de presse, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium : le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team, le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team, le troisième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium : le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Conférence de presse, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Jorge Lorenzo a beau avoir remporté les deux derniers Grands Prix en date et être sans nul doute possible l'homme fort du moment en MotoGP, le chemin est encore très long pour espérer faire son retour au sommet de la hiérarchie.

Il faut dire que le Majorquin paye les frais d'un début de saison cauchemardesque, où il n'affichait après la manche française que 16 points au compteur – contre... 38 à pareille époque en 2017. Mais ses deux derniers succès, qui sont aussi ses premiers avec Ducati, ont complètement relancé le numéro 99.

Fidèle à sa réputation de pilote pragmatique, Lorenzo garde toutefois la tête froide à l'approche du huitième rendez-vous du calendrier, qui se tient ce week-end au sein de la Cathédrale d'Assen. "Nous voulons tous nous battre pour le titre jusqu'à la fin", a-t-il reconnu en conférence de presse ce jeudi, avant de tempérer les ardeurs de ceux qui le voient déjà enchaîner les victoires jusqu'au terme du championnat. "Mais il faut rester calme, il faut rester humble. On n'a gagné que deux courses, on a encore tout à prouver, et ce sur différentes pistes."

Plus de victoire depuis 2010 à Assen

En effet, si le Mugello a comme de coutume permis de souligner la puissance du bloc Ducati, alors que Montmeló a comme souvent souri à l'Espagnol, les Pays-Bas devraient être une toute autre paire de manches ce week-end, alors qu'il faut remonter huit ans en arrière pour trouver trace d'un succès de Lorenzo en terre néerlandaise.

"Lors des cinq ou six dernières années, nous n'avons pas obtenu de bons résultats à Assen, que ce soit pour une raison ou pour une autre", admet-il sans se voiler la face. "Pourtant avant c'était l'une de mes pistes favorites, dans les catégories précédentes. Mais en MotoGP, à part en 2010, je n'ai jamais vraiment eu de bons résultats. Cependant chaque année est différente, et maintenant j'ai confiance, j'ai gagné les deux dernières courses."

La sérénité de l'Ibère à l'approche d'Assen a sans doute été également confortée par le visionnage récent de la dernière édition qui s'est tenue ici. Car si la Cathédrale avait donné sa dernière bénédiction à l'équipe officielle Yamaha l'an passé (avec ce qui demeure aussi pour l'instant la dernière victoire en date de Valentino Rossi), elle avait également permis à Ducati de s'illustrer.

Et pas uniquement les pilotes officiels... "Hier, j'ai regardé la course de l'an passé, et j'ai pu m'apercevoir que les Ducati fonctionnaient plutôt bien le dimanche", reprend Lorenzo. "Bautista, Petrucci ou bien encore Redding s'étaient battu pour la victoire jusqu'à la fin. Cela veut dire que notre moto fonctionne bien ici, en particulier depuis que nous avons un bon rythme."

Jorge Lorenzo parviendra-t-il à signer un troisième succès consécutif dimanche ? Les premiers éléments de réponse interviendront bien assez vite avec la tenue des premiers essais libres demain.

Article suivant
Rossi : "Comme toujours, Yamaha va doucement"

Article précédent

Rossi : "Comme toujours, Yamaha va doucement"

Article suivant

Zarco : "Bien de travailler sur soi" après des courses "déprimantes"

Zarco : "Bien de travailler sur soi" après des courses "déprimantes"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Jeudi
Lieu Assen
Pilotes Jorge Lorenzo Guerrero Boutique
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Willy Zinck