Abandon de Lorenzo au Qatar : le problème a été identifié par Brembo

Sans dévoiler la cause du problème de frein qui a causé la chute du pilote Ducati à Losail, Brembo indique l'avoir identifiée.

Jorge Lorenzo a connu un premier Grand Prix mouvementé, lequel s'est terminé dans le gravier alors que les freins de la Ducati ont définitivement abandonné le pilote après une première alerte en début de course. "Dans le virage 4 j'ai complètement perdu les freins. J'ai dû sauter de la moto pour éviter de heurter le mur", expliquait-il alors, s'estimant heureux que cette défaillance ne soit pas survenue dans une portion plus rapide de la piste de Losail.

Rapidement, Ducati avait fait savoir que cet incident avait été causé par un problème strictement technique sur le frein avant, et non humain, assurant son pilote de tout son soutien tandis que Brembo, fournisseur du matériel, enquêtait sur les causes exactes de la défaillance.

Aujourd'hui, la marque de freins a transmis un bref communiqué, assurant que la source du problème était identifiée, bien qu'elle ne soit pas rendue publique.

"Brembo est véritablement désolé que l'abandon du pilote dans le 12e tour ait été causé par un problème lié au système de freinage", est-il indiqué. "Au terme d'analyses approfondies menées par nos techniciens, nous confirmons que le problème a été identifié et résolu afin qu'une telle anomalie ne puisse plus se représenter."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Ducati Team
Type d'article Actualités