Lorenzo : "Nous savions tous que ce serait serré"

partages
commentaires
Lorenzo :
Par : Willy Zinck
11 août 2018 à 17:23

Le pilote Ducati n'est pas surpris par les faibles écarts couvrant la première ligne de la grille. Il compte donc bien profiter de ces différences marginales et sur un meilleur rythme de course comparé à l'an dernier pour l'emporter.

Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le deuxième, Andrea Dovizioso, Ducati Team, le troisième, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Au final, cette 11e séance de qualifications de la saison aura accouché d'une première ligne qui est la copie conforme de celle de l'an dernier. Seule différence, et de taille en ce qui concerne la course, Jorge Lorenzo est enfin capable de tenir la distance le dimanche après-midi, comme il l'a démontré en Italie puis en Catalogne.

C'est donc vers une véritable bataille à trois que semble s'acheminer le Grand Prix d'Autriche. Une lutte qui promet d'être intense, surtout si l'on s'en tient aux écarts séparant les trois pilotes du top 3 : seulement 135 millièmes entre le poleman, Marc Márquez, et son compatriote de chez Ducati.

Des écarts ténus qui n'ont cependant pas étonné le dernier cité, surtout sur un tracé qui est l'un des plus courts du championnat. "Nous savions tous que ce serait serré entre nous trois pour la pole position, et c'est bien ce qui s'est produit. Il n'y a qu'un dixième qui nous sépare."

Lire aussi :

Confusion dans le box Ducati

Le numéro 99 estime même qu'il aurait pu aller chercher la pole ce samedi, si une confusion lors de son passage au stand entre deux runs ne l'avait pas empêché de chausser un pneu soft tout neuf.

"À la fin nous avions probablement assez de temps pour monter un nouveau pneu tendre", concède-t-il ainsi. "Mais il y a eu une petite mésentente dans le garage et nous ne l'avons pas mis. Donc cela nous a coûté probablement la pole. Mais peu importe, ce qui compte c'est d'être en première ligne, de prendre un bon départ et d'afficher un bon rythme de course."

Pour espérer remporter une course qui devrait se jouer sur le plan tactique, avec une scénario digne d'une épreuve de Moto3 avec de nombreuses prises d'aspiration empêchant le moindre pilote de s'échapper, Lorenzo sait qu'il pourrait faire la différence dans les portions plus sinueuses du tracé autrichien.

Lire aussi :

Et en particulier dans le secteur 3, son point faible sur le Red Bull Ring. "Lors des EL4 j'ai progressé un peu dans ce secteur, mais malheureusement il me manque toujours quelque chose", déplore-t-il. "Je ne pense donc pas que cela soit lié aux réglages ou à la moto, mais plus à mon style de pilotage. Donc je vais étudier un peu cela à la vidéo et voir si je peux faire quelque chose pour demain. Mais je pense que lors du warm-up nous allons essayer quelque chose qui pourrait nous permettre de progresser au freinage, donc espérons qu'avec cela nous allons pouvoir trouver quelques dixièmes supplémentaires."

Le dernier roulage avant la course promet donc d'être déterminant, à plus forte raison qu'à l'inverse, Márquez excelle dans ce troisième partiel. C'est même cette zone qui lui avait permis l'an dernier de rester coller à Dovizioso jusqu'en fin de course, et de préparer une ultime attaque dans le dernier virage. Au moins Lorenzo sait-il à quoi s'en tenir.   

Prochain article MotoGP
Márquez espère "avoir sa chance" face aux Ducati en course

Previous article

Márquez espère "avoir sa chance" face aux Ducati en course

Next article

En 14e place, Rossi s'attendait à moins souffrir

En 14e place, Rossi s'attendait à moins souffrir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Qualifications
Pilotes Jorge Lorenzo Shop Now
Équipes Ducati Team Shop Now
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions