MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
78 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
92 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
106 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
121 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
128 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
141 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
149 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
155 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
170 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
177 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
184 jours

Lorenzo : "Tout peut arriver, mais mon choix est définitif à 98%"

partages
commentaires
Lorenzo : "Tout peut arriver, mais mon choix est définitif à 98%"
Par :
18 mars 2020 à 14:00

Retraité depuis le mois de novembre dernier, le triple Champion du monde MotoGP s'en tient à présent à un rôle de pilote d'essais pour Yamaha et à quelques wild-cards qu'il pourrait réaliser au moment opportun, à commencer par la manche de Barcelone en juin. Parler d'un retour à temps plein n'est pas, à ce jour, d'actualité.

Depuis l'annonce de sa participation au Grand Prix de Catalogne en tant que wild-card, Jorge Lorenzo s'est trouvé, comme il en a l'habitude, au cœur de spéculations. Cette fois, le néo-retraité fait l'objet de rumeurs quant à un potentiel retour à la compétition à temps plein, qu'il pourrait envisager pour 2021. Le principal intéressé n'apparaît pourtant pas très emballé par cette perspective, bien que la précision avec laquelle il aime à s'exprimer laisse une toute petite porte entrouverte.

"Il est certain qu'avoir des champions sur la grille est une bonne chose pour le spectacle et pour l'intérêt du public", concède-t-il aujourd'hui en réponse à la chaîne Sky en Italie. "Mais vous savez que j'ai pris une décision en novembre et ce choix est définitif à 98%. Même si dans la vie tout peut arriver et nous, êtres humains, changeons d'avis continuellement… Tout peut arriver, mais en ce moment mon choix est celui-là."

Lire aussi :

Poussé à s'exprimer sur les attentes nourries par une partie du public, le pilote espagnol poursuit : "Disons que 100% de mes fans voudraient que je revienne, parce qu'ils ont commencé à aimer la moto grâce à moi et à la passion que je leur ai transmise. Pour être sincère, il y a en a d'autres qui sont heureux de me voir heureux en ce moment. C'est un choix presque définitif et puis vous avez d'autres pilotes à admirer et à encourager…"

Face à ce choix "presque définitif", une dernière question s'impose : quelle équipe pourrait le convaincre de se réaligner sur la grille ? En ce sens, la formation satellite Yamaha apparaît comme la seule pouvant répondre à ses attentes. "Aujourd'hui, ma décision est prise, mais si vraiment il devait y avoir cette possibilité unique, lointaine, alors il est naturel que je ne puisse revenir qu'avec une Yamaha. Cette place, il faut donc la prendre en considération", admet-il.

Ce cas hypothétique pourrait cependant le voir faire équipe à nouveau avec Valentino Rossi, à qui Yamaha réserve l'un des deux guidons Petronas s'il décide de poursuivre sa carrière au-delà de 2020. "C'est une place intéressante et Valentino aura les portes ouvertes s'il veut continuer, comme nous le savons tous. Il est certain que si l'on pense à courir avec Yamaha il faut le garder à l'esprit parce que c'est une réalité professionnelle, soutenue officiellement à tous les niveaux", accepte Lorenzo.

Lire aussi :

En attendant de voir si son choix de ne plus s'engager à temps plein en MotoGP varie des 98% qui le scellent actuellement, le triple Champion du monde de la catégorie a donc rendez-vous avec ses anciens collègues et le public lors de l'épreuve de Barcelone, programmée du 5 au 7 juin selon la dernière version en date du calendrier.

Related video

Article suivant
Viñales ne craint pas une fin de saison tardive

Article précédent

Viñales ne craint pas une fin de saison tardive

Article suivant

Quartararo était "prêt à 100%" pour débuter la saison

Quartararo était "prêt à 100%" pour débuter la saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa