Lorenzo a la "Ducati la plus complète de l'Histoire"

partages
commentaires
Lorenzo a la
Par : Michaël Duforest
17 juin 2018 à 15:26

Jorge Lorenzo a confirmé ses très bonnes dispositions vues au Mugello avec un nouveau succès lors du Grand Prix de Catalogne.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium : le second Marc Marquez, Repsol Honda Team, le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team, le troisième Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Podium : le second Marc Marquez, Repsol Honda Team, le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team, le troisième Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Vainqueur il y a quinze jours au Mugello, Jorge Lorenzo a remis ça ce week-end, en remportant le Grand Prix de Catalogne, sur le tracé de Barcelone. Une nouvelle fois, le pilote espagnol s'est imposé dans le plus pur "style Lorenzo", en s'échappant dans le milieu de la course, avec une monte pneumatique composée de deux gommes soft, qui correspondait bien à la Ducati.

"Oui, pour notre moto ils fonctionnent très bien, mais je devais aussi en prendre soin, les économiser, être très doux avec l'accélérateur, et j'ai changé mon style de pilotage car je savais que Marc avait des pneus différents, et que ça pouvait être un avantage. Mais au final je pense que les deux packages étaient assez similaires, et on a gardé plus ou moins le même écart pendant la course", explique-t-il en référence aux deux enveloppes hard de Marc Márquez, qui ne lui ont pas permis de véritablement revenir en fin d'épreuve.

Après un début de saison plus que poussif, qui voyait même Jorge Lorenzo pointer à la vingtième place du classement général, ces deux succès de rang le relancent, et pourraient même en faire un candidat au titre, malgré sa septième place à 49 points du leader, Marc Márquez.

Le triple Champion du monde MotoGP s'attend-il à peut-être venir jouer les trouble-fête sur les courses restantes, et peut-être finalement réaliser son objectif de titre sur la Ducati Demosedici GP ?

"La mauvaise nouvelle c'est que nous sommes vraiment loin de [Márquez]. La bonne nouvelle, c'est qu'il reste encore beaucoup de courses. Avant le Mugello, c'était quasiment impossible, maintenant c'est possible même si ça va être très difficile. On a notre chance. Mais ce championnat change tellement, on peut aussi perdre beaucoup de points sur une course difficile."

Une chose est sûre en tout cas, les différentes modifications apportées à la machine de Borgo Panigale font de Jorge Lorenzo un homme complet, bien plus en osmose avec sa moto qu'au début de la relation entre le 99 et l'écurie qu'il quittera pour Honda en 2019.

"Notre moto est vraiment compétitive maintenant, je me sens bien, et on a la Ducati la plus complète de l'Histoire. C'est aussi un bon signe, mais on verra. La bonne chose pour nous, est que nous n'avons pas de pression, nous n'avons rien à perdre, Marc a un peu plus de pression de ce point de vue-là", indique Lorenzo, qui a également expliqué ne pas s'être senti aussi bien sur une moto depuis ses années de titres chez Yamaha.

Article suivant
Márquez : "Il était temps de finir la course avec 20 points"

Article précédent

Márquez : "Il était temps de finir la course avec 20 points"

Article suivant

Rossi "content" de son podium, mais veut "plus de rythme"

Rossi "content" de son podium, mais veut "plus de rythme"
Charger les commentaires