Loris Baz confirme qu'il s'apprête à dire au revoir au MotoGP

Le jeu de chaises musicales continue autour de l'équipe Avintia. Après l'annonce du départ d'Héctor Barberá en Moto2 ce matin, c'est au tour de Loris Baz d'officialiser qu'il est en partance.

Il n'y aura pas de quatrième saison consécutive en MotoGP pour Loris Baz, dont la prochaine campagne devrait se jouer en Superbike, championnat dont il était issu avant de rejoindre la catégorie reine.

Arrivé en Grand Prix dans la catégorie Open du MotoGP en 2015, le Haut-Savoyard a d'abord couru pour le team Forward Racing avant de défendre durant deux ans les couleurs d'Avintia, au guidon d'une Ducati satellite. Malgré une moto de deux ans d'âge et plusieurs arrêts sur blessure l'an dernier, Loris Baz a cherché à progresser mais, alors qu'il occupe la 15e place du championnat actuellement, il sait qu'il ne pourra pas récolter les fruits de ses efforts l'an prochain.

"Comme pressenti depuis quelque temps, je peux aujourd’hui confirmer que je n’évoluerai pas en MotoGP en 2018", indique-t-il dans une interview publiée sur le site officiel du MotoGP. "Malgré tous les efforts de mon entourage et la bonne saison que je suis en train de réaliser, cela n’a pas été suffisant pour lutter face à d’autres paramètres."

"Nous sommes à présent tournés vers l’avenir et nous souhaitons trouver la meilleure option. J’espère décrocher un guidon en World Superbike qui me permettrait de figurer parmi les leaders et les protagonistes de la catégorie. Je sais que ce n’est pas simple, les machines potentiellement compétitives ne sont pas nombreuses et beaucoup de places sont déjà occupées", constate le pilote français, longtemps engagé dans les dérivées de la série.

Sacré en Superstock 600 en 2008, Loris Baz est passé par le Superstock 1000 avant de rejoindre le WSBK, avec Kawasaki. Il a atteint le cinquième rang du championnat en 2015, remportant durant son parcours deux pole positions et deux victoires.

"Fier de mon parcours"

S'il a conscience qu'il doit se tourner vers son ancien paddock pour rebondir l'an prochain, Loris Baz a aussi la ferme intention de terminer sa saison en force, en profitant un maximum des cinq Grands Prix qu'il lui reste à disputer en MotoGP.

"Avant de penser au futur, je reste concentré sur cette saison que je désire conclure au mieux. Je tiens également à prendre beaucoup de plaisir, car ça compte beaucoup pour moi. L’objectif sera, comme d’habitude, de me battre pour terminer dans le top 10 et d’inscrire un maximum de points au classement. Si l’occasion se présente de rivaliser face aux ténors, alors je ne m’en priverai pas, comme je l’ai toujours fait."

Le podium s'est toujours refusé au pilote tricolore durant ces trois saisons MotoGP, son meilleur résultat étant la quatrième place, obtenue par deux fois. Dix-septième du championnat en 2015, puis 20e l'an dernier après plusieurs forfaits, il occupe à ce jour le 15e rang de la hiérarchie grâce à des entrées régulières dans les points et notamment trois arrivées dans le top 10.

"Je suis fier de ce que je suis parvenu à accomplir et de mon parcours au cours de ces trois saisons au plus haut niveau. J’ai tiré beaucoup d’enseignements aussi bien en tant que pilote que sur le plan humain", assure-t-il.

"Je tiens à remercier tous ceux grâce à qui cela fut possible et toutes les personnes que j’ai côtoyées. J’ai réalisé un rêve durant lequel je n’ai eu de cesse de progresser. Je n’ai que 25 ans et je compte trois années d’expérience en WSBK et trois en MotoGP, il me reste donc pas mal d’années devant moi. Ce sera du World Superbike ou du MotoGP, on verra, mais ce qui est sûr c’est que je donnerai le meilleur de moi-même."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Loris Baz
Équipes Avintia Racing
Type d'article Actualités