Márquez a eu une discussion "importante" avec Doohan

Marc Márquez a récemment pu échanger avec Mick Doohan, blessé comme lui dans le premier gauche de la piste de Jerez.

Márquez a eu une discussion "importante" avec Doohan

7 mai 1999 : Mick Doohan, quintuple Champion du monde et leader du début de week-end à Jerez, part en highside dans le virage 3 de la piste andalouse. Blessé à la jambe, il tentera l'impossible pour guérir, poussant "trop fort pour revenir vite", admettra-t-il ensuite, avant de finalement voir sa carrière s'arrêter sept mois plus tard.

19 juillet 2020 : Marc Márquez, six fois titré en MotoGP, survole la course de Jerez dans les mêmes couleurs Repsol Honda que son aîné, mais chute lourdement dans le virage 3. Touché au bras, il tentera un retour trop rapide qui entraînera des mois de convalescence dont il n'est pas encore totalement remis aujourd'hui, malgré son retour à la compétition fin avril.

Lire aussi :

Longtemps l'on a pu craindre que la carrière du #93 ne s'arrête dans le même bac à gravier que celle de Doohan, comme un pied de nez de l'Histoire qu'Honda aurait pu trouver de bien mauvais goût. Contrairement à son aîné, le Catalan a bel et bien pu reprendre la compétition, mais après trois opérations et près de neuf mois d'absence, il avance aujourd'hui à pas comptés, devant toujours gérer avec prudence et humilité une condition physique très imparfaite, qui ne lui permet pas de se battre pour les victoires.

Le pilote espagnol a expliqué avoir eu la possibilité d'échanger avec Mick Doohan lors de la visite de l'Australien dans le paddock du Mugello, il y a quelques jours, tous deux partageant leur expérience de cette lourde blessure. Doohan avait déjà souffert bien avant cet ultime accident, puisque sa carrière avait déjà été en péril en 1992 lors d'une fracture de la jambe qui aurait même risqué l'amputation sans l'intervention salvatrice du Dr Costa.

"J'ai pu discuter avec Mick et c'était intéressant, important pour moi également. Peut-être qu'un jour je vous expliquerai ce dont on a parlé. Mais c'était une discussion très sympa et c'est bien de connaître son expérience", a expliqué Marc Márquez aux journalistes.

"C'était important, ça m'aide et j'apprécie vraiment tous les conseils de Mick Doohan parce qu'il fait partie de mes héros et qu'il a connu une situation similaire. J'étais comme un enfant à l'école, je l'écoutais et j'essayais de retenir tout ce qu'il me disait."

Depuis son retour à la compétition, Marc Márquez se bat pour se sentir aussi à l'aise que possible sur sa moto, mais doit adopter un style de pilotage peu naturel pour lui, souffrant de l'épaule alors que sa fracture a grandement affaibli tout son bras et sollicité les muscles différemment de d'habitude.

Actuellement 18e du championnat avec 16 points, il n'a pas fait mieux que septième, résultat obtenu lors de la course de son retour. Il a en revanche affiché ses ambitions dimanche, lors de la course de Barcelone, ayant adopté une approche différente en cherchant à repousser ses limites physiques. À l'attaque dès l'extinction des feux, il a pris le risque de tomber au lieu de se contenter d'un mauvais classement et a ainsi retrouvé un peu de satisfaction personnelle.

"C'était mon intention, de commencer la course en attaquant. Je savais que les autres allaient peut-être essayer de gérer un peu leurs pneus, et moi j'ai juste poussé dès le départ. J'ai tout donné au début. Comme ça, au moins je dormirai bien ce soir ! OK, je suis tombé mais je me suis montré à moi-même que j'en étais capable", a-t-il expliqué dimanche soir au site officiel du MotoGP. Lundi, il a continué sur la même lancée en se montrant le plus actif en piste lors des essais post-course, malgré la douleur et la fatigue.

Avec Vincent Lalanne-Sicaud

partages
commentaires
Viñales agacé de voir ses déclarations montées en épingle
Article précédent

Viñales agacé de voir ses déclarations montées en épingle

Article suivant

La France au plus haut, l'Espagne au plus bas depuis 2006

La France au plus haut, l'Espagne au plus bas depuis 2006
Charger les commentaires