Marc Márquez pense que Jerez sera "un peu plus facile" pour lui

Après son retour à Portimão, Marc Márquez s'attend à une course plus simple à Jerez, sur une piste qu'il connaît mieux et avec plus de repères sur sa Honda.

Marc Márquez pense que Jerez sera "un peu plus facile" pour lui

Dans moins d'une semaine, Marc Márquez va retrouver Jerez, le circuit sur lequel il est lourdement tombé et s'est fracturé le bras droit l'an dernier, ce qui l'a écarté des circuits pendant neuf mois. De retour au GP du Portugal sur une piste qu'il connaissait peu, même s'il y avait roulé quelques semaines plus tôt avec une Honda RC213V-S dérivée de sa MotoGP, et avec des réglages peu optimisés à son pilotage puisqu'il est parti de la base de son remplaçant Stefan Bradl, le Catalan s'attend à un week-end plus facile à Jerez, où il s'est imposé à trois reprises en MotoGP.

"Je suis limité par ma forme physique, mais ce sera un circuit un peu plus facile, au moins au début, parce qu'à Portimão, mes mécaniciens n'avaient pas de références et je n'avais jamais roulé là-bas avec cette moto", souligne Márquez dans une interview réalisée par Repsol. "Nous avons des références à Jerez. On roule là-bas depuis de nombreuses années et ça va nous aider au début, mais pour être rapide, cette dernière étape dépendra des progrès sur mon bras. Ça dépend aussi de nos tentatives d'adapter un peu la moto à mon style de pilotage, parce que les choses ont changé depuis un an, même si on pourrait croire que non."

Lire aussi :

Marquez est contraint de s'économiser physiquement et il ne montera sur aucune moto avant de reprendre la piste à Jerez. Son os est calcifié mais ses muscles et ses tendons sont encore touchés, ce qui l'oblige à limiter son entraînement : "Physiquement, je suis déjà rétabli. Mentalement, je suis tourné vers Jerez et sur les choses à améliorer pour prendre plus de points, mais physiquement j'ai deux ou trois jours de repos et de convalescence. Je dois être prudent, en tout cas pour le prochain mois, et après il sera temps de pousser un peu plus sur le plan physique."

En attendant de voir ce dont il sera capable au GP d'Espagne, Marc Márquez se satisfait de ses performances au Portugal. Le #93 n'avait aucun objectif sportif et il a finalement été le meilleur pilote Honda en qualifications comme en course : "Sur le plan sportif, c'était bien mieux que ce que l'on pouvait anticiper. D'un côté, il y a ce qu'on veut, et je veux logiquement gagner des courses et me battre pour des victoires, mais de l'autre il faut être réaliste et je savais quel serait mon état de forme. Je n'étais pas à 100% et je ne le suis pas encore, mais il y a des progrès."

"C'était une étape nécessaire dans ma convalescence : remonter sur une MotoGP. On est parti de la sixième place et en course, j'étais sur la défensive et j'ai pu finir septième, à 13 secondes du vainqueur. C'était un week-end très positif en termes de performances."

partages
commentaires

Related video

Pour Rossi, Bagnaia et Morbidelli sont prêts à jouer le titre

Article précédent

Pour Rossi, Bagnaia et Morbidelli sont prêts à jouer le titre

Article suivant

Oliveira espère que KTM saura "s'adapter" au pneu dur asymétrique

Oliveira espère que KTM saura "s'adapter" au pneu dur asymétrique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Marc Márquez Alentà
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud