Marc Márquez - "Maintenant je n'ai rien à perdre"

S'il a pu jouer la gagne jusque dans le dernier virage du Grand Prix des Pays-Bas, c'est que Marc Márquez a progressé. Repassé à son ancien châssis, le pilote Honda s'est montré plus performant durant le week-end d'Assen, un premier pas qu'il accueille avec soulagement, mais non sans prudence.

"Je suis vraiment très heureux, parce qu'on est revenu au top," s'est empressé de déclarer le pilote espagnol après le GP, préférant retenir ce premier podium depuis Jerez et cette première ligne d'arrivée franchie depuis Le Mans plutôt qu'une fin de course tendue. "Il est très important pour moi, pour Honda et pour l'équipe d'être de retour, en particulier sur un circuit sur lequel on a toujours été en difficulté. J'ai à nouveau pris du plaisir sur la moto et en piste, et c'est le plus important."

C'est le plus important, mais cela ne fait pas tout. Car il a beau s'être montré plus mordant, Márquez conserve une marge de progression avant de retrouver tout son panache. "On doit encore travailler sur certains points, en particulier pour la dernière partie de la course," estime-t-il, toujours quelque peu en délicatesse avec sa machine dans les freinages et les entrées de virages.

"On a progressé [à Assen], mais c'est une situation qui m'appelle à la prudence : ce n'est qu'un week-end, maintenant il faut voir comment ça va se passer en Allemagne," prévient le double Champion du Monde en titre, avant de se rendre au Sachsenring la semaine prochaine. "Il nous faut encore progresser un peu en entrée de virage, en particulier dans la dernière partie de la course. Je pense qu'on peut encore progresser sur ce point."

"Cependant, on peut être contents parce que je prends désormais du plaisir avec la moto, [à Assen] j'ai pu adopter un rythme régulier, même au warm-up, et en course j'ai pu suivre le leader. Je suis content de ça. On va aller en Allemagne avec la même mentalité et essayer de nous battre pour la victoire. Il sera important d'y confirmer ces sensations."

Remonté à la quatrième place du Championnat du Monde au détriment d'Andrea Dovizioso, Marc Márquez se présentera sur l'épreuve allemande, vendredi, avec 74 points de retard sur le leader. "C'est beaucoup," reconnaît-il, "et en plus il ne s'agit pas que d'un pilote : ils sont deux, Valentino et Jorge. Ce retard sera très difficile à combler."

"J'avais dit après Montmeló qu'il était temps de retrouver un bon feeling et un bon niveau. On l'a fait [à Assen], désormais le prochain objectif c'est de remporter une course. Maintenant je n'ai rien à perdre, ce que je veux c'est remporter les courses," conclut un Marc Márquez plus déterminé que jamais.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Sous-évènement Course
Circuit Assen
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags assen, championnat, grand prix pays-bas, marc marquez, motogp, repsol honda