Des progrès pour les troubles de la vision de Marc Márquez

Honda indique que la condition de Marc Márquez "progresse correctement", plus d'un mois et demi après un accident lui ayant valu un nouvel épisode de diplopie.

Des progrès pour les troubles de la vision de Marc Márquez

La récupération de Marc Márquez "progresse correctement" : voilà l'information transmise ce mercredi matin par Honda au sujet de son pilote star, au repos depuis plus d'un mois et demi à cause de troubles de la vision.

Le constructeur précise que l'Espagnol a poursuivi ces dernières semaines ses visites auprès d'un ophtalmologiste de confiance, le Dr Bernardo Sánchez Dalmau, afin d'évaluer l'évolution de sa vision. "Au cours de ces examens, les progrès réalisés ont été jugés favorables et, par conséquent, Márquez va continuer à suivre un plan de traitement conservateur dans les prochaines semaines", est-il indiqué. En d'autres termes, il n'est pas prévu qu'il se fasse opérer. Honda ajoute par ailleurs que la situation "n'empêche pas" le pilote de poursuivre son entraînement physique en vue de la prochaine saison.

Márquez a été victime d'une chute le 30 octobre lors d'un entraînement en enduro, près de chez lui. Souffrant d'abord d'une légère commotion cérébrale, il avait consulté quelques jours plus tard pour des troubles de la vision. Les médecins avaient alors révélé qu'il souffrait d'une diplopie, une vue double causée par la paralysie d'un nerf.

Le pilote espagnol a alors été mis au repos, ne pouvant participer ni aux deux derniers Grands Prix de la saison ni aux premiers essais hivernaux, au mois de novembre. Il a ensuite fait quelques apparitions, lesquelles ont semblé montré que son œil n'était plus enflé, mais des nouvelles officielles de son état de santé étaient attendues peu avant Noël, après un contrôle médical.

Déjà victime d'un problème similaire en 2011, Márquez avait à l'époque observé trois mois de repos sans en venir à bout, jusqu'à devoir finalement être opéré. Il avait pu reprendre la piste cinq mois après son accident et avait par la suite dominé la saison 2012 pour décrocher le titre en Moto2. Cette fois, les délais sont plus courts s'il espère participer aux tests de pré-saison, deux séances prévues les 5 et 6 février à Sepang, puis du 11 au 13 février à Mandalika. Le championnat doit quant à lui débuter le 6 mars.

Lire aussi :

partages
commentaires
Forcada : "Quartararo s'est préparé mentalement pour ne pas échouer"
Article précédent

Forcada : "Quartararo s'est préparé mentalement pour ne pas échouer"

Article suivant

Pas de leader chez Ducati pour débuter le championnat

Pas de leader chez Ducati pour débuter le championnat
Charger les commentaires