Marc Márquez ravi après un week-end parfait à Austin

Après ses victoires à Austin en 2013 et 2014, et malgré une performance en demi-teinte il y a deux semaines au Qatar lors de l'ouverture de la saison, beaucoup citaient Marc Márquez comme favori pour le Grand Prix des Amériques ce week-end, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le double Champion du Monde en titre de la catégorie reine a fait honneur à ce statut.

Une pole mémorable pour démarrer

Le samedi a sans aucun doute contribué au succès du pilote catalan en terre nord-américaine, grâce à une pole enthousiasmante obtenue dans des conditions particulières ; des circonstances qui ne l'ont pas démobilisé.

Avec cette performance, Márquez était donc bien placé pour viser la victoire en course, même si Andrea Dovizioso, ainsi que les deux pilotes officiels Yamaha Valentino Rossi et Jorge Lorenzo, semblaient en forme après ces qualifications.

Une course bien maîtrisée

En course, une fois n'est pas coutume, le champion espagnol n'a pas perdu trop de places au départ, se voyant uniquement devancé par Andrea Dovizioso à la fin du premier tour. Installé entre "Dovi" et Rossi, qui se montrait pressant, Márquez n'a pas montré de signe de faiblesse particulier lors des premiers tours.

Mieux, au cinquième tour, il estime que les conditions sont réunies pour passer à l'attaque et s'emparer du commandement. Par la suite, il ne commet aucune erreur, parvient à se ménager un matelas de sécurité de l'ordre de quatre secondes et ne sera plus inquiété.

C'est donc sans contestation possible que le jeune espagnol s'impose et empoche ses 25 points habituels au Texas...

Analyser, attaquer, dominer

Au moment de dresser un bilan de cette course, le leader du HRC s'est exprimé ainsi : "Je suis très heureux de cette victoire ! Après la journée d'hier, les choses semblaient positives pour nous, mais l'unique doute concernait les conditions météo. Au final, cela a été plus étrange qu'il n'y paraissait. Lorsque j'ai vu que la course allait se disputer sur le sec, je suis resté très concentré, car je savais que c'était important pour essayer de gagner aujourd'hui. Toutefois, dès le premier tour j'ai noté que la piste n'était pas comme elle avait pu l'être avant la pluie de la nuit passée. Il y avait moins d'adhérence et il était plus compliqué de piloter à son aise."

Lorsque j'ai commencé à trouver un feeling similaire à celui des essais, je me suis mis à augmenter un peu le rythme. 

Marc Márquez

Mais il a ensuite su comment procéder pour construire son troisième succès de rang sur le Circuit Of The Americas : "J'ai décidé de rester calme lors des premiers tours pour essayer de bien comprendre la situation, et lorsque j'ai commencé à trouver un feeling similaire à celui des essais, je me suis mis à augmenter un peu le rythme. C'est alors que j'ai pu être en mesure de creuser un écart."

Avec cette victoire, Márquez a déjà en partie rattrapé sa performance en demi-teinte de Losail où il avait terminé cinquième, et s'est replacé en troisième position au classement général du Championnat du Monde, avec 36 points. Il compte désormais quatre points de retard sur Dovizioso et cinq sur Rossi. Le week-end prochain, il aura l'occasion d'empocher un nouveau succès en 2015, sur le circuit de Termas de Río Hondo, en Argentine, où il s'était imposé l'an passé. Une victoire lui permettrait de s'emparer de la tête du championnat, à égalité avec Rossi si ce dernier termine deuxième, et seul si le Docteur termine au-delà de cette position.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de course
Tags austin, honda, marc marquez, motogp