Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage
Prime
MotoGP Actualités

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Par :
Co-auteur:
Vincent Lalanne-Sicaud

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

Au Grand Prix des Amériques, Marc Márquez s'est offert sa deuxième victoire depuis son retour, survenu au mois d'avril après neuf mois d'une convalescence provoquée par la blessure de Jerez et ses multiples complications. Sur le circuit d'Austin, le pilote Honda n'a eu aucun rival, comme au Sachsenring juste avant le début de l'été. Sa domination a rappelé celle qui était la sienne avant sa fracture de l'humérus, quand il était l'homme fort de la catégorie. Ses 4"6 d'avance sur le deuxième, Fabio Quartararo, en ont même fait son deuxième succès avec la plus grande marge dans cette épreuve, n'ayant fait mieux que dans l'édition 2016, quand il avait repoussé Jorge Lorenzo à 6"1.

Les victoires en Allemagne et aux États-Unis ont pour point commun d'avoir été obtenues sur des circuits au sens antihoraire, et donc avec une majorité de virages sur la gauche. Márquez a toujours été particulièrement bon sur les circuits de ce type mais c'est encore plus le cas maintenant qu'il est limité par son bras droit. Avant la chute de Jerez, il avait déjà été opéré pour remédier aux nombreuses luxations que ses épaules ont subies. Puis sont arrivées les trois opérations de l'année 2020, deux juste après la blessure et la troisième en décembre, qui a également permis de détecter une infection.

partages
commentaires

Pol Espargaró veut débuter 2022 où 2021 s'est arrêté

Pol Espargaró a terminé la saison 2021 frustré par son forfait à Valence et il entend entamer la nouvelle saison en retrouvant d'emblée un bon niveau.

Marc Márquez de retour en piste à Portimão

Marc Márquez a fait un pas de plus dans la préparation de son retour en MotoGP en reprenant la piste ce dimanche à Portimão sur une Honda RC213V-S.

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022

Bastianini espère éviter le "désastre" en qualifs avec sa Ducati 2021

Après une très bonne seconde partie de saison 2021, Enea Bastianini veut poursuivre sur sa dynamique chez Gresini en 2022, tout en progressant et en s'appuyant sur une Ducati qu'il couvre de louanges.

MotoGP
16 janv. 2022

Pour Ezpeleta, le Dakar réussi de Petrucci montre le niveau du MotoGP

Danilo Petrucci a dû quitter le MotoGP, et pourtant ses performances sur le Dakar, qu'il disputait pour la première fois, ont forgé la fierté de Carmelo Ezpeleta.

MotoGP
15 janv. 2022

Gresini Racing a présenté sa Ducati pour 2022

Redevenue indépendante, l'équipe Gresini Racing a été la première structure de MotoGP à dévoiler ses motos pour la saison 2022 du Championnat du monde.

MotoGP
15 janv. 2022

LIVE - Suivez la présentation de Gresini Racing

Suivez en live la présentation officielle de l'équipe Gresini Racing, nouveau team satellite Ducati pour la saison 2022 du MotoGP.

MotoGP
15 janv. 2022

Márquez convalescent quatre hivers : "Je ne souhaite ça à personne"

Quand ses problèmes aux épaules et au bras ont semblé derrière lui, c'est à l'œil que Marc Márquez s'est blessé. Contraint au repos une nouvelle fois, le champion espagnol admet avoir vécu "l'un des moments les plus difficiles de [sa] carrière".

MotoGP
15 janv. 2022
Binder ralenti par une "grosse dégradation" de son pneu arrière
Article précédent

Binder ralenti par une "grosse dégradation" de son pneu arrière

Article suivant

La F1 au Qatar ? Une mauvaise nouvelle pour les pilotes MotoGP

La F1 au Qatar ? Une mauvaise nouvelle pour les pilotes MotoGP
Charger les commentaires