Marc Márquez renonce au début de saison

Marc Márquez ne sera pas au départ du Grand Prix du Qatar, ses médecins jugeant un retour encore prématuré. Le pilote espagnol manquera également la deuxième course sur le circuit de Losail.

Marc Márquez renonce au début de saison

Le retour tant attendu de Marc Márquez devra encore attendre. La présence du sextuple Champion du monde du MotoGP était espérée ce week-end, au Grand Prix du Qatar, première manche de la saison 2021, mais il y a finalement renoncé, sur conseil de son équipe médicale. Écarté des circuits par une fracture de son humérus droit la saison passée, Márquez a vu sa convalescence s'accélérer ces dernières semaines avec différents roulages, notamment à Barcelone et Portimão, mais le pilote préfère se montrer prudent pour éviter une nouvelle blessure.

"Après les derniers examens avec mon équipe médicale, les médecins ont estimé qu'il était plus prudent de ne pas prendre part au Grand Prix du Qatar et de continuer le programme de rééducation que nous suivons depuis plusieurs semaines", déclare Marc Márquez. "J'aurais adoré participer à la première course du Championnat du monde, mais nous devrons continuer à travailler pour retrouver la condition optimale qui nous permettra un retour à la compétition."

Honda a par ailleurs précisé que le prochain examen de Márquez aura lieu le 12 avril, soit plus d'une semaine après le GP de Doha, deuxième manche de la saison prévue le 4 avril. Le #93 a confirmé sur Instagram qu'il fera également l'impasse sur cette course. Son équipe n'a pas précisé qui sera aligné à la place de Marc Márquez dans ces deux rendez-vous mais le pilote d'essais de Honda, Stefan Bradl, déjà aligné la saison passée, devrait être choisi. Le pilote phare de Honda fera de son côté quand même le déplacement vers Doha pour recevoir la seconde dose du vaccin contre le COVID-19.

Lire aussi :

Márquez s'est fracturé le bras droit dans une chute au GP d'Espagne, qui ouvrait la saison 2020 au mois de juillet. Une plaque a été posée sur l'os blessé et le pilote a tenté un retour six jours plus tard pour la seconde course de Jerez, avec l'aval de ses médecins. La douleur l'a finalement poussé à renoncer à ce retour et la plaque, fragilisée par ce retour anticipé, s'est brisée quelques jours plus tard dans un accident domestique, obligeant le pilote Repsol Honda à un nouveau passage entre les mains des chirurgiens.

Des complications ont ralenti la convalescence de Márquez et alors que la date de son retour restait un mystère, Honda annonçait course après course que sa star n'était pas apte à reprendre le guidon. La mauvaise calcification de l'os fracturé a nécessité une troisième opération au début du mois de décembre, afin qu'une greffe osseuse soit pratiquée, après un prélèvement sur le pelvis. Une infection a également été détectée et Márquez a reçu un traitement antibiotique.

Le Catalan a pu reprendre l'entraînement au début de l'année et sa condition s'est rapidement améliorée, ne lui permettant cependant pas de prendre part aux tests de Losail. Le 13 mars, Márquez était au guidon d'une minimoto et trois jours plus tard, on le voyait déjà sur une Honda RC213V-S, modèle de série dérivé de sa MotoGP, sur le circuit de Barcelone, avant de monter une nouvelle fois sur cette machine vendredi à Portimão, circuit qui pourrait marquer son retour puisqu'il doit accueillir le MotoGP du 16 au 18 avril.

partages
commentaires

Related video

Pour Jack Miller, Pol Espargaró a été "l'homme fort" des tests de Losail

Article précédent

Pour Jack Miller, Pol Espargaró a été "l'homme fort" des tests de Losail

Article suivant

Quartararo-Miller-Zarco, le podium de De Puniet au Qatar !

Quartararo-Miller-Zarco, le podium de De Puniet au Qatar !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Marc Márquez Alentà
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud