Marc Márquez a passé la visite médicale avec succès

Marc Márquez sera de retour en piste vendredi dans le cadre du Grand Prix du Portugal, déclaré apte par les médecins du MotoGP 265 jours après sa dernière apparition officielle.

Marc Márquez a passé la visite médicale avec succès

C'était l'ultime étape à franchir pour Marc Márquez : le contrôle médical obligatoire pour valider son retour à la compétition s'est déroulé sans encombre, ce jeudi, et il a donc l'accord définitif des médecins pour reprendre le guidon de sa MotoGP cette semaine.

 

Cette dernière évaluation s'apparentait à une formalité, puisque le pilote espagnol avait déjà reçu le feu vert de ses propres médecins pour faire son retour. L'équipe médicale basée à Madrid qui l'a pris en charge à partir de sa troisième opération de l'humérus, à la suite de la fracture qui l'a mis à l'arrêt pendant plusieurs mois, s'était montrée prudente jusqu'alors, l'empêchant même de disputer les deux premiers Grands Prix de la saison au Qatar malgré d'évidents signes d'amélioration. Mais tous les paramètres requis étaient réunis lors de la visite de contrôle effectuée il y a quelques jours et Márquez avait enfin pu obtenir l'autorisation de se rendre au Portugal où se tient la troisième manche de la saison.

Lire aussi :

C'est sur le circuit de Portimão qu'il a retrouvé les médecins officiels du MotoGP en début d'après-midi, pour une série d'exercices visant à contrôler sa capacité à supporter l'effort du pilotage de sa Honda RC213V. On se souvient qu'en juillet dernier, cinq jours seulement après son accident, le pilote catalan avait déjà réussi à passer avec succès cette visite médicale, épatant les observateurs présents par sa capacité à faire des pompes seulement trois jours après avoir été opéré, et ce sans afficher de signes de douleur. On se souvient cependant des conséquences qu'avait eu son retour en piste, deux jours plus tard, puisqu'il avait finalement renoncé à disputer ce Grand Prix et que la plaque fixant son humérus avait fini par se briser, soumise à un stress trop important.

Cette fois, après neuf mois de convalescence et trois opérations, la décision semble avoir été bien plus mesurée. Marc Márquez a déjà piloté différents types de motos pour se remettre dans le bain et il semble bel et bien prêt. Demain, il pourra donc enfourcher à nouveau sa MotoGP et entamer les essais du Grand Prix du Portugal pour donner le coup d'envoi de sa saison.

Opérés d'un arm-pump la semaine dernière, Jack Miller et Iker Lecuona ont eux aussi été déclarés aptes à reprendre la piste ce jeudi.

partages
commentaires

Related video

Le MotoGP veut maintenir "au moins 18 courses" en 2021
Article précédent

Le MotoGP veut maintenir "au moins 18 courses" en 2021

Article suivant

Les nouveaux panneaux lumineux en service dès le GP du Portugal

Les nouveaux panneaux lumineux en service dès le GP du Portugal
Charger les commentaires