MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Márquez : "Cette saison, je veux gagner en rapidité"

partages
commentaires
Márquez : "Cette saison, je veux gagner en rapidité"
Par :
14 janv. 2019 à 15:04

Le pilote espagnol, qui a terminé l'an dernier à 14 reprises sur le podium, affirme que son objectif pour le prochain exercice est de gagner en vitesse de pointe.

Marc Márquez a accumulé pas moins de neuf succès sur les 18 courses disputées en 2018 (celle de Siverstone avait été annulée à cause de la pluie), quatre deuxièmes places ainsi qu'une troisième. Pour le reste, l'Espagnol n'est pas parvenu à entrer dans les points.

L'an dernier, le numéro 93 s'était donné pour mission principale de gagner en régularité, et les chiffres pré-cités ne font que montrer qu'il a atteint son objectif, d'autant plus qu'il a coiffé sa cinquième couronne en MotoGP au Japon. Jusqu'à la course de Motegi, l'Ibère avait échoué à grimper sur le podium seulement en deux occasions (en Argentine et en Italie), décrochant 13 podiums sur 15 possibles, dont huit succès.

Lire aussi :

Pour atteindre un tel niveau, le pilote Honda a modifié avec son équipe la stratégie de préparation des week-ends. Márquez a ainsi laissé de côté son instinct, qui lui commandait généralement d'être le plus rapide lors de chaque sortie en piste, pour concentrer ses efforts en vue du dimanche. Un mode opératoire qui a fonctionné à merveille et qui lui a valu de rafler son septième titre en Grand Prix, le sixième en sept ans.

Après la régularité, la vitesse pure

Avec l'objectif d'une meilleure régularité rempli avec brio, Márquez veut désormais gagner en vitesse pure, et ce dès le début de saison en mars prochain au Qatar. Une tâche qui sera tout sauf facile compte tenu de la vélocité déjà affichée par le Catalan.

"Le dernier titre a beaucoup de valeur, car j'ai réussi à faire ce que je voulais faire, qui était de toujours finir sur le podium. L'idée était que sur les autres épreuves où j'avais du mal, je devais au moins finir sur le podium, mais c'est quelque chose qui est aussi difficile à réaliser. J'ai pu y arriver en étant très méticuleux. Terminer troisième en MotoGP, ce n'est en aucun cas facile", a expliqué il y a quelques jours Márquez à Motorsport.com.

Lire aussi :

Le Champion du monde en titre observe actuellement une phase de récupération à la suite de l'opération de l'épaule droite dont il a fait l'objet début décembre. Alors qu'il reste moins d'un mois avant la reprise des essais à Sepang (du 6 au 8 février), l'Espagnol a qui plus est d'ores et déjà débuté les sessions d'entraînements cardiovasculaires. Il devrait néanmoins être tout juste remis à l'heure des premiers roulages en Malaisie.

Là-bas, il évoluera pour la première fois aux côtés de Jorge Lorenzo, son nouveau coéquipier. Ce dernier sera par ailleurs une excellente référence pour essayer de dénicher la rapidité qu'il recherche.

"En fait, je veux gagner en rapidité, essayer d'être plus rapide, car je ne sais pas à quel point mes rivaux vont avoir progressé. La marge de progression qu'ont les autres, c'est ce qui m'a incité à aller le lundi suivant mon titre à Motegi à l'usine Honda, et à continuer d'essayer des choses. Et je peux vous dire que ce n'est pas facile d'aller chez Honda quand on a dormi que deux heures", conclut Márquez en plaisantant.

 

Article suivant
Son expérience de pilote, avantage de Puig à la tête du HRC

Article précédent

Son expérience de pilote, avantage de Puig à la tête du HRC

Article suivant

Ducati à l'œuvre en soufflerie avec des mannequins de ses pilotes

Ducati à l'œuvre en soufflerie avec des mannequins de ses pilotes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Alentà Boutique
Auteur Oriol Puigdemont