MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
06 Heures
:
36 Minutes
:
24 Secondes

Márquez "visualisait déjà ces 25 points" avant sa chute

partages
commentaires
Márquez "visualisait déjà ces 25 points" avant sa chute
Par :
19 avr. 2019 à 16:30

Le pilote espagnol a laissé filer 25 points qui semblaient acquis d'avance et il ne peut qu'espérer à présent qu'ils ne pèseront pas trop lourd sur sa saison.

Pour la première fois en plus d'un an, Marc Márquez ne figure pas dans le trio de tête du championnat. À l'issue d'un Grand Prix qui lui était pourtant promis, l'Espagnol a dégringolé de la première à la quatrième place, ramenant des observateurs abasourdis vers les déclarations peu convaincues sur le moment, mais finalement prémonitoires, que tenaient plusieurs de ses adversaires jeudi : "Rien n'est impossible".

Du pilote imbattable à celui qui fait une grosse faute

"C'est rageant de jeter 25 points sur un circuit sur lequel je me sens tellement à l'aise", admettait le pilote Honda un peu plus de deux heures après son abandon, lorsqu'est venue l'heure de dresser le bilan d'un Grand Prix qui s'est terminé en queue de poisson. "Sur ce circuit, au vu de ce que l'on imaginait, on visualisait déjà ces 25 points", admettait le Champion du monde en titre à chaud, penaud.

Lire aussi:

Avec cette chute, survenue alors qu'il était en tête avec 3"6 d'avance, Márquez a encaissé sa première déconvenue sur le Circuit of the Americas, où il était jusqu'à présent le seul à s'être imposé en MotoGP. Toutefois, lorsqu'il lui était demandé si, au vu de son palmarès et de sa stature de référence, une certaine obligation de gagner sur cette piste avait pu le pousser à la faute, l'Espagnol assurait ne pas avoir plié sous le poids de la pression : "Non, j'ai eu cette pression ces deux dernières années et ça n'est donc pas un gros problème."

Martelant qu'il n'avait pas dépassé sa limite, il concédait qu'il y avait de l'inexplicable dans cette erreur. "Jusqu’à ce que la ligne d’arrivée soit franchie, personne ne peut se relâcher, et je ne le faisais pas. Je continuais sur mon rythme, j’étais régulier, pour cela, afin de ne pas me relâcher", détaillait-il. "La course est comme ça, parfois en sport on a une erreur là où l'on ne l'attend pas et aujourd'hui c'était ce genre de faute."

Et maintenant, rebondir à Jerez

Très vite, cependant, Marc Márquez a voulu se tourner vers l'avenir et la volonté de se racheter qu'il a d'emblée affichée pourrait le rendre encore plus redoutable aux yeux de ses adversaires. "L’important est que nous n’arrivons pas à Jerez à 25 points du leader, mais à neuf", tempérait-il. "Le niveau est là, et je suis tombé en menant la course, et non en étant cinquième et sans savoir quoi faire. Je garde toujours le positif en essayant d’apprendre de mes erreurs. Ce sont des choses qui arrivent, le sport est ainsi. C’est pour cela que je dis toujours que je ne vis ni dans le passé ni dans le futur."

"En Argentine j’étais l’homme imbattable, qui gagnerait toutes les courses et serait vainqueur en milieu de saison, et aujourd’hui celui qui a fait la plus grosse erreur, ou je ne sais quoi, mais c'est le sport, il faut apprendre. C'est pour cela que j’ai mon groupe autour de moi, pour continuer à être aussi fort que d’habitude, apprendre des erreurs et savoir analyser, mais on n’obtient rien en ressassant. On a un autre Grand Prix à Jerez, à la maison, en Espagne, et on a hâte d’y être et d’oublier cette course."

Rendez-vous en Espagne dans deux semaines, avec un Márquez quelque peu revanchard, donc...

Avec Charlotte Guerdoux

 
Article suivant
Miller : "Mon objectif : un guidon dans une équipe d'usine"

Article précédent

Miller : "Mon objectif : un guidon dans une équipe d'usine"

Article suivant

Rins désormais considéré comme "un adversaire pour le titre"

Rins désormais considéré comme "un adversaire pour le titre"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Marc Márquez Alentà Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa