Márquez a vécu "le pire départ de l'année"

partages
commentaires
Márquez a vécu
Par : Medhi Casaurang-Vergez
13 nov. 2016 à 16:40

Le Champion du monde souhaitait se frotter à Jorge Lorenzo pour la victoire à Valence. Un envol laborieux l'a détourné de cet objectif.

Podium : le vainqueur Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Andrea Iannone, Ducati Team
Podium : le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team avec des fans
Le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team avec des fans
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team avec Sammy Miller
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Pour son 150e départ en compétition moto, Marc Márquez voulait reléguer ses chutes de l'Australie et de la Malaisie au rang des souvenirs, et bien entendu signer le meilleur résultat possible.

L'Espagnol n'avait pas démérité samedi avec une chute en essais libres, puis le deuxième meilleur chrono quelques moments plus tard. Il espérait même livrer bataille avec le poleman Jorge Lorenzo. Mais le Catalan s'attendait également à une épreuve difficile face à une Yamaha dans la forme des grands jours...

Sur les coups de 14 heures, Márquez avait donc tout en main pour contester la domination de son compatriote. Mais la stupeur s’emparait des gradins surchargés de fans du numéro 93 : leur héros a pris un envol catastrophique ! Après les premiers hectomètres, la Repsol Honda était enfermée aux fond du top 10.

''Aujourd'hui, c'était le pire départ de l'année'', souriait Márquez en conférence de presse. ''Je n'ai jamais eu de souci aussi conséquent en 2016. J'ai eu des problèmes avec l'embrayage. J'ai ensuite patiné, j'ai perdu beaucoup de positions ! J'ai subi un gros wheelie, je ne savais pas ce qu'il se passait avec la moto."

Après avoir repris ses esprits, le triple Champion du monde se devait de remonter dans la hiérarchie. Allait-il dépasser sans coup férir les adversaires le séparant de la tête ? Là encore, Marquez surprit son monde, en passant d'interminables boucles enfermé derrière Valentino Rossi, puis Andrea Iannone. La nature du tracé de Valence, particulièrement tortueux, en est la cause. ''Comme l'a dit Rossi, il est difficile de dépasser les autres pilotes ici. J'ai essayé de doubler Iannone, mais il repassait dans la ligne droite des stands. Notre point faible cette année était l'accélération, mais je suis parvenu à creuser un petit écart.''

"Jorge a fait un incroyable boulot"

Définitivement soulagé de la pression exercée par la paire italienne, Márquez enfilait ensuite le costume de challenger. Un peu tard, il est vrai, tant Lorenzo avait pris la poudre d'escampette en début d'épreuve. ''J'ai essayé de le rattraper. J'ai attaqué, je n'avais rien à perdre, mais je savais que ça allait être difficile. J'ai vu l'écart puis le temps qu'il me restait.'' La victoire était-elle possible ? ''Peut-être avec deux voire trois tours de plus mais je n'ai pas d'excuse, Jorge a fait un incroyable boulot'', reconnaît-t-il.

Revenu sur les talons de Lorenzo (une seconde), Márquez avait à cœur de finir positivement l'année. ''J'étais concentré au maximum, comme n'importe quelle course d'importance. Je voulais conclure la saison d'une bonne manière, et j'ai finalement célébré ce résultat avec ma famille et les amis.''

Une fois le drapeau à damier passé, Márquez pouvait participer à une célébration spéciale, concoctée par son équipe. ''Les membres du team l'avait préparée pour l'Australie, mais c'était trop tôt", sourit l'Espagnol, faisant référence à l'abandon subi à Phillip Island, alors qu'il menait les débats.

Battu aujourd'hui par un Lorenzo en grande forme, Márquez ne boudait pourtant pas son plaisir de finir l'année sur un podium, le 12e de la saison.

Veste à capuche Honda Marc Marquez
Veste à capuche Honda Marc Marquez

Photo de: Motorsport.com

Prochain article MotoGP
Valentino Rossi a "tout tenté" pour monter sur le podium, en vain

Previous article

Valentino Rossi a "tout tenté" pour monter sur le podium, en vain

Next article

Lorenzo - "J'ai eu de la chance que Márquez ait autant de problèmes"

Lorenzo - "J'ai eu de la chance que Márquez ait autant de problèmes"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Marc Márquez Shop Now
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Réactions