Márquez - Autant de victoires que Doohan à seulement 23 ans

Marc Márquez a marqué de son empreinte le Grand Prix d'Aragón, en y faisant un retour à la victoire convaincant. Passons en revue quelques chiffres clés de son week-end à domicile.

Márquez - Autant de victoires que Doohan à seulement 23 ans
Mr Poleman
Mr Poleman
1/7

Photo de: Repsol Media

Samedi, le leader du championnat a décroché sa sixième pole position de la saison, la 36e depuis qu'il a rejoint le MotoGP en 2013. C'est bien simple, il s'est élancé de la meilleure position sur plus de la moitié des courses qu'il a disputées en catégorie reine ! Il s'agissait aussi de sa quatrième pole consécutive en Aragón, un Grand Prix sur lequel il est invaincu en qualifications depuis qu'il évolue en MotoGP.
Imparable
Imparable
2/7

Photo de: Repsol Media

Et cette pole aura été pour le moins éclatante, sachant qu'il l'a conquise avec 0"631 de marge sur son plus proche poursuivant, Maverick Viñales. Il s'agit de la plus large avance sur le sec depuis les qualifications du Grand Prix de France 2014, elles aussi remportées par l'Espagnol.
Des brassées de succès en moins de quatre ans
Des brassées de succès en moins de quatre ans
3/7
Il l'attendait depuis deux mois : Marc Márquez a signé le week-end dernier la 28e victoire de sa carrière en catégorie reine, où il évolue depuis seulement quatre saisons. Avec quatre succès à son actif cette année, il est, certes, loin de son rendement époustouflant de 2014 mais se tient sur une tendance qui promet d'être meilleure que celle de l'an dernier.
Une victoire pas si banale
Une victoire pas si banale
4/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Prophète en son pays, Márquez ? Pas vraiment, car il n'avait plus gagné en Espagne depuis le Grand Prix de Valence 2014. En s'imposant dimanche, il a donc mis fin à une série de six courses à domicile sans succès.
Retour au top
Retour au top
5/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il a également mis un terme à une série de quatre Grands Prix sur lesquels il n'a pu monter ni sur la première ni sur la deuxième marche du podium, ce qui ne lui était jamais arrivé depuis qu'il a intégré le MotoGP il y a quatre ans.
L'égal de Doohan
L'égal de Doohan
6/7
Depuis sa dernière victoire, acquise en juillet en Allemagne, le pilote Honda savait qu'il n'était plus qu'à un pas de Mick Doohan au nombre de victoires toutes catégories confondues. En s'imposant pour la 54e fois de sa carrière mondiale, il a désormais égalé son aîné et devient, à 23 ans, le sixième pilote ayant connu le plus de succès en Championnat du monde. Toutefois, là où l'Australien a construit l'ensemble de sa carrière mondiale en catégorie reine, l'Espagnol cumule ses succès en 125cc, Moto2 et MotoGP.
Un peu plus proche de Lawson
Un peu plus proche de Lawson
7/7
Si l'on ne prend en compte que la catégorie reine, Marc Márquez continue de suivre de près son coéquipier, Dani Pedrosa, et reste au 9e rang de l'Histoire, désormais à trois victoires d'Eddie Lawson.
partages
commentaires
Crutchlow - Si tu es en colère, tu dois pouvoir le montrer
Article précédent

Crutchlow - Si tu es en colère, tu dois pouvoir le montrer

Article suivant

Honda poursuit ses tests en vue de 2017

Honda poursuit ses tests en vue de 2017
Charger les commentaires