Márquez - "Beaucoup plus proche et c'est bon signe"

Marc Márquez n'a pu battre Jorge Lorenzo en qualifications, mais il se félicite d'avoir progressé et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin!

Dans sa tentative de décrocher une nouvelle pole position, Marc Márquez s'est heurté aujourd'hui à un mur nommé Jorge Lorenzo. Cette hiérarchie ne surprend pas tant que ça le Champion du Monde en titre, bien conscient du potentiel des pilotes Yamaha sur cette piste de Brno, néanmoins il peut se targuer de n'avoir échoué que pour sept centièmes.

"On savait qu'ils seraient difficiles à battre sur le tour lancé parce qu'ils semblent réussir à très bien exploiter les pneus neufs," reconnaît l'Espagnol. "Mon principal objectif était de me placer en première ligne, cependant j'ai bien sûr attaqué pour la pole parce que je savais que j'avais un bon potentiel. Au final, je suis très proche de Jorge mais il a bouclé un tour incroyable. Mon tour était très bon, le sien s'est révélé fantastique."

Malgré cet échec très relatif, le pilote Honda tire un bilan satisfaisant de sa journée. Il estime en effet avoir comblé une partie de son retard en configuration de course. "On peut s'estimer très heureux de cette journée. Hier j'étais loin du rythme de Jorge et de Valentino, mais aujourd'hui je suis beaucoup plus proche. C'est bon signe," juge-t-il.

Le tour lancé, c'est bien; le rythme sur 22 tours, c'est mieux, effectivement. C'est en tout cas ce qui pèsera demain et Márquez entend désormais compléter ses progrès du jour pendant le warm-up. Son objectif : donner du fil à retordre aux pilotes Yamaha durant toute la course pour jouer la gagne dans le final.

"Le plus important pour demain, c'est quand même le rythme et le mien est bon. Je pense que leur rythme est un petit peu meilleur que le nôtre, mais pas de beaucoup," pointe le pilote Honda. "On va donc essayer de progresser demain matin au warm-up, et ce plus sur mon style de pilotage que sur les réglages, parce que je pense qu'il y a une petite marge de progression sur ce point. En course, je vais me donner à 100%, le but étant de rester avec eux jusqu'à la fin."

Malgré l'aisance affichée par Jorge Lorenzo depuis l'entame du week-end, Marc Márquez reste une menace redoutable dans les rétroviseurs du Majorquin. Surtout, son retard au Championnat le place en position de tenter le tout pour le tout. "Quand on sent qu'on a une possibilité, on doit prendre des risques et j'en vois une ici," a-t-il rappelé ce soir, un avertissement clairement entendu.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Sous-évènement Qualifications
Circuit Brno
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags brno, marc marquez, motogp, qualifications, repsol honda