Márquez confirme qu'il revient à son ancien châssis

Marc Márquez a confirmé qu'il disputerait le Grand Prix des Pays-Bas avec le châssis qu'il utilisait l'an dernier sur sa Honda RC213V. Exit donc la version fournie par le HRC durant les essais hivernaux : pour tenter de retrouver les sensations qui lui font défaut, le pilote espagnol retourne à une moto qu'il juge plus sûre.

"Je l'ai utilisé le lundi, après la course de Montmeló, et ça s'est bien passé. Je vais l'utiliser ici," a confirmé le Champion du Monde en titre en conférence de presse, laissant entendre que cet ancien châssis serait monté sur ses deux machines : "Bien entendu, on aimerait réaliser faire d'autres essais et des comparaisons, mais la météo est toujours instable ici et on ne peut pas perdre de temps."

Alors que la Honda version 2015 se montre instable, Marc Márquez sait que l'ancien châssis pardonne plus facilement les erreurs. "Quand je l'ai testé à Montmeló, j'ai retrouvé plus ou moins le feeling que j'avais l'an dernier. J'ai pu faire des erreurs en prenant moins de risques. Avec celui de cette année, je peux, certes, être très rapide sur un tour, mais en course il est très difficile d'être régulier : une erreur et on tombe. Avec l'autre (le châssis 2014, ndlr) j'ai retrouvé ça : être plus à la limite et jouer plus avec la moto."

Trop tôt pour envisager la victoire?

Malgré tout, le pilote espagnol ne se voit pas jouer la victoire cette semaine : "On se rapproche... de la solution je ne sais pas, mais en tout cas de la confiance et surtout du feeling que j'avais l'an dernier. Il ne s'agit pas de trouver une solution qui fera que tout fonctionne. Je pense qu'il nous faut continuer à travailler de cette manière parce que je me sens de mieux en mieux sur chaque piste."

"Sur cette course, on ne peut pas se permettre de perdre du temps en essayant de nouvelles choses. On a désormais une base sur laquelle on doit continuer à travailler, parce que les deux pilotes Yamaha sont très forts, pas seulement leur moto. Ils sont très en confiance et ils attaquent fort. On sait qu'ils seront difficiles à battre, mais on va essayer de se rapprocher, puis d'être encore plus proches en Allemagne," conclut Marc Márquez.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Circuit Assen
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Preview
Tags assen, chassis, honda, marc marquez, motogp, repsol honda