Márquez bien décidé à lancer sa saison en Argentine

partages
commentaires
Márquez bien décidé à lancer sa saison en Argentine
Par : Willy Zinck
6 avr. 2017 à 18:00

Après avoir fait le dos rond lors de la première manche sur un circuit qatari qui ne seyait que peu à sa moto, le Champion du monde en titre veut se reprendre en Argentine pour assurer la défense de son titre.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

À l'instar de l'an dernier, Marc Márquez a connu un début de saison poussif au Qatar, en échouant au pied du podium sans jamais avoir réellement été en mesure de se mêler à la lutte en tête de course. Mais avec sa quatrième place, le triple Champion du monde a fait mieux que sauver les meubles en inscrivant de gros points au général.

Certain que les spécificités du tracé de Losail ne convenaient pas aux caractéristiques de sa RC213V, et qu'il ne s'agissait donc que d'un accident de parcours, le pilote Honda espère bien mettre la marche en avant en terre argentine. "Je pense qu'il y a des circuits qui conviennent davantage à mon style et à la moto, et d'autres beaucoup moins. Le Qatar était l'un des pires de la saison pour nous", assure le tenant du titre. "Mais cette quatrième position n'était pas un résultat si mauvais pour nous. C'est vrai qu'on espère toujours se battre pour le podium ou la victoire. Mais l'an passé cela s'est mieux passé pour nous en Argentine qu'au Qatar."

Plus à l'aise en Argentine qu'au Qatar

Il est vrai que si on s'attarde sur les résultats des précédentes éditions de la manche argentine, qui se tient depuis 2014 sur le circuit Termas de Río Hondo, force est de constater que Márquez est le pilote le plus prolifique, avec deux victoires en trois participations. "Depuis la première fois que nous sommes venus ici, en 2014, je me suis toujours bien senti sur cette piste", concède-t-il. "L'Argentine est un tracé qui nous convient un peu mieux a priori. Nous espérons obtenir un meilleur résultat. Mais de toute façon, nous devons travailler dès le début, et essayer de préparer au mieux la course de dimanche."

Si le tracé argentin fait partie des favoris de l'Espagnol, celui-ci estime aussi qu'il regorge de certains pièges dans lesquels il est facile de tomber, et qu'il faut donc bien appréhender avant d'aller chercher la limite. "L'adhérence de la piste augmente tout au long du week-end, mais il faut prendre garde à la météo, car c'est toujours un peu difficile ici sur ce point. Il faut qu'on voit quel est l'état de la piste, et à partir de là on pourra se donner à 100%."

Peu utilisée en cette période de l'année, la piste argentine est souvent sale en début de week-end, avant d'être progressivement "nettoyée" par le passage des motos, et proposer un grip qui va crescendo. "Comme d'autres pilotes l'ont dit, les conditions de piste évoluent beaucoup ici entre vendredi et dimanche, car le niveau d'adhérence augmente à chaque séance" , reprend l'Ibère. "Mais il va falloir garder un œil sur la météo, car les prévisions ne sont pas les meilleures. Nous allons essayer de bien travailler, de trouver les meilleurs réglages, et surtout trouver un bon rythme pour dimanche."

Un circuit technique

Selon l'Ibère, la différence pourrait se faire ce week-end sur la dernière portion du tracé, réputée très technique. "C'est [un circuit] technique. Surtout la dernière partie, qui est très différente des autres circuits, car c'est plus difficile de trouver la bonne trajectoire. D'autant plus qu'il est facile de patiner sur l'asphalte à cet endroit."

Conscient que Honda a semblé quelque peu en retrait au Qatar mais aussi lors des essais de pré-saison, notamment par rapport à Yamaha, Márquez garde une pleine confiance envers son package, sûr que celui-ci pourra lui permettre à terme de lutter à la victoire, peut-être dès ce week-end. "Nous avons une marge de progression", assure le numéro 93. "Nous travaillons sur de petits détails, mais pour le moment nous sommes dans une situation similaire à celle de l'an passé. Nous sommes un peu en retrait, mais avec cette moto je me dis qu'on peut gagner des courses, y compris ici."

Mais pour ce faire, Honda devra adopter une démarche plus agressive en course, et prendre certains paris que l'équipe n'a pas osé prendre lors de la première manche, notamment au niveau pneumatique. "Il faut qu'on prenne plus de risques. Par exemple, au Qatar, si on avait pris le risque de monter le pneu dur, on aurait fait mieux."

Casquette Marc Marquez
Casquette Marc Marquez, en vente sur Motorstore.com
Prochain article MotoGP
Lorenzo espère du mieux après les essais menés par Ducati

Previous article

Lorenzo espère du mieux après les essais menés par Ducati

Next article

Rossi et son 350e GP : "Le nombre de victoires est plus important"

Rossi et son 350e GP : "Le nombre de victoires est plus important"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Jeudi
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Marc Márquez Shop Now
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Preview