MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
11 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
24 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
31 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
39 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
67 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
88 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
95 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
116 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
123 jours

Márquez et Rossi - Les erreurs coûtent désormais plus cher

partages
Márquez et Rossi - Les erreurs coûtent désormais plus cher
Par :
14 avr. 2015 à 07:13

Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium :Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone, Ducati Team

Au terme de la deuxième manche de la saison, Marc Marquez et Valentino Rossi portent la même analyse sur la physionomie prise par le Championnat. Puisqu'il faut désormais compter les pilotes Ducati parmi les protagonistes du MotoGP, chaque erreur coûtera cette année très cher aux prétendants à la victoire.

"Pour le Championnat, c'est beaucoup mieux," estime Márquez. "L'année dernière, quand on commettait une erreur - comme par exemple celle que j'ai faite au Qatar - il était plus facile de finir dans le top 4 ou de monter sur le podium. On ne perdait pas beaucoup de points. En revanche, aujourd'hui quand on fait une faute ou que l'on ne trouve pas les bons réglages, on peut finir cinquième ou sixième et on perd de gros points. C'est bien, je trouve : le Championnat restera plus ouvert jusqu'à la fin."

Valentino Rossi a beau avoir pris le meilleur début de saison qu'il ait connu depuis 2010, il sait pertinemment que les trophées seront plus compliqués à aller chercher. "Il est assez clair que nous sommes désormais six - cinq pour l'instant, car malheureusement Dani [Pedrosa] n'est pas là," rappelle-t-il. "Pour moi, cela ne change pas grand-chose mais il est certain qu'il est maintenant plus difficile de monter sur le podium. Il faut être au maximum. Si on fait une erreur ou si tout n'est pas parfait avec la moto, on perd plus de points. Pour moi, c'est là qu'il y a aujourd'hui une petite différence."

Dans ce groupe promettant de se battre pour les victoires et les podiums tout au long de la saison, Marc Márquez semble déjà avoir identifié ses rivaux les plus dangereux. "Pour le moment, on garde un oeil sur Andrea [Dovizioso] et sur Valentino... mais, sauf le respect que je dois à Andrea, Valentino a beaucoup d'expérience. Je pense qu'il sera très fort," juge-t-il.

"Au Qatar, il y avait un point d'interrogation concernant Andrea, mais ici il a été très fort," poursuit le pilote Repsol Honda. "Alors qu'on avait l'impression qu'il était en difficulté pendant les essais, en course il a terminé à la deuxième place. Je l'ai suivi durant quelques tours et sa moto a un bon potentiel. On a besoin de rester concentrés sur lui, sur Valentino, et on ne peut pas non plus oublier Jorge, qui sera certainement dans le coup."

C'est Valentino Rossi qui occupe pour l'heure la tête du Championnat du Monde, avec 1 point d'avance sur Andrea Dovizioso et 5 sur Marc Márquez. En proie à un problème de casque au Qatar puis malade au Texas, Jorge Lorenzo occupe la cinquième place, à 15 unités du leader. Quant à Dani Pedrosa, absent le temps de soigner un arm-pump, il ne compte que les 10 points marqués à Losail.

 

Article suivant
GoPro devient partenaire du MotoGP pour 5 ans

Article précédent

GoPro devient partenaire du MotoGP pour 5 ans

Article suivant

Marc Márquez utilise le troisième des cinq moteurs autorisés

Marc Márquez utilise le troisième des cinq moteurs autorisés