Márquez : "L'important est de gagner, peu importe où et quand"

partages
commentaires
Márquez :
Par : Michaël Duforest
21 sept. 2018 à 17:17

Alors que les Ducati, officielles comme privées, ont dominé la première séance d'essais libres en Aragón, c'est bien Marc Márquez et sa Honda qui terminent la journée au premier rang.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Leader, voilà une position qui satisfait forcément le Champion du monde en titre, et ce d'autant plus que son équipe n'a pas réalisé d'essais sur le MotorLand Aragón récemment, au contraire des écuries officielles Ducati et Yamaha par exemple. Autre point de satisfaction, Márquez et son team sont parvenus à prendre la mesure des changements de condition entre les deux séances, les températures ayant dépassé les 30°C dans l'air pendant la tenue des EL2 dans l'après-midi.

"Le plus important, aujourd'hui, c'est qu'on a réussi à faire un grand pas en avant entre le matin et l'après-midi, sur les réglages, l'électronique, et je me suis senti mieux avec la moto, même si on doit encore progresser", explique l'Espagnol. "On s'attendait à ce que les deux Ducati soient rapides en EL1 car elles ont fait un test ici il y a quelques semaines, mais ce qu'il y a de bien c'est que l'après-midi on était bien plus proches en rythme de course − et aussi sur le tour chrono, mais ça n'était pas le plus l'important."

Lire aussi :

Quel était donc le plus important selon Marc Márquez ? Comme toujours, le porteur du numéro 93 s'est avant tout concentré sur la course du dimanche, avec plusieurs longs relais visant à analyser l'usure des gommes Michelin apportées sur la piste espagnole.

"Le plus important était de bien travailler sur le rythme de course et ça sera difficile car il fait chaud, il faut gérer la durée de vie des pneus et toutes ces choses. On a suffisamment de pneus hard", ajoute-t-il lorsqu'on lui demande si l'allocation clermontoise n'est pas un peu trop tendre compte tenu des conditions climatiques. "C'est un de ces circuits qui sont plus exigeants pour le pneu arrière, surtout sur le côté gauche car les virages sont longs. On doit comprendre quelques petites choses, on doit encore travailler car avec les autres pneus c'est dur de gérer. Ducati et Yamaha ont plus d'informations, bien sûr, puisqu'ils ont fait un test ici, mais on essaie d'analyser toutes les performances des pneus et de choisir les meilleurs pour dimanche."

La victoire passe avant la situation au championnat

Malgré son time attack, lui ayant conféré le meilleur temps de la journée lors des EL2, Márquez estime que la piste était à son meilleur niveau lors de la séance matinale, et qu'il faudra donc se montrer rapide en EL3 pour contrer l'éventuel remontée des pilotes n'ayant pas encore validé leur billet direct pour la Q2.

"Le matin, c'est mieux que l'après-midi. C'est étrange car il y avait plus de gomme sur la piste l'après-midi et normalement c'est mieux, mais avec ces conditions chaudes, il y a moins de grip. C'est plus difficile de comprendre où est la limite. Le matin, c'est mieux pour faire un tour rapide, et l'après-midi c'est plus dur."

Lire aussi :

Le leader du championnat n'a toutefois pas pu ignorer le fait qu'un bon résultat ce dimanche, combiné à des déboires pour ses adversaires directs, pourrait lui offrir une chance de décrocher le titre dès le prochain Grand Prix, en Thaïlande. Une situation qui ne change strictement rien à son état d'esprit pour la course à venir.

"Si je ne gagne pas dimanche, il ne se passe rien [de grave]. Le travail que nous avons fait, est pour gagner. Avoir la première 'balle de match' en Thaïlande serait fantastique, mais l'important, c'est de gagner, peu importe où et quand."

Prochain article MotoGP
Rossi ne compte plus que sur "un miracle" pour gagner

Article précédent

Rossi ne compte plus que sur "un miracle" pour gagner

Article suivant

"Plus fort et plus rapide", Lorenzo se réjouit de sa progression

"Plus fort et plus rapide", Lorenzo se réjouit de sa progression
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions