MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Le virage 1 dangereux ? Márquez en désaccord avec Mir

partages
commentaires
Le virage 1 dangereux ? Márquez en désaccord avec Mir
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
4 mai 2019 à 11:25

Marc Márquez s'est dit en désaccord avec Joan Mir lorsque celui-ci juge dangereux le mur du premier virage, à Jerez. Pour le Champion du monde en titre, le rookie de Suzuki a fait preuve d'étourderie lorsqu'il est tombé à cet endroit, vendredi.

G.G.C, Jerez – Joan Mir a été victime d'une chute effrayante à la fin des EL2 du Grand Prix d'Espagne. Après avoir tiré tout droit au premier freinage, le rookie a été obligé de sauter de sa Suzuki dans le bac à gravier du virage 1 afin de ne pas heurter le mur se trouvant au bout de la ligne droite.

L'Espagnol a reconnu sa responsabilité dans cet accident, admettant qu'il s'agissait d'une "chute de rookie" : "C'est dommage, parce que j'ai regardé le tableau de bord peut-être une fraction de seconde plus longtemps que d'habitude, et quand j'ai relevé la tête le virage était là et j'ai dû sauter de la moto. Je suis désolé pour Suzuki d'avoir commis cette erreur." 

Lire aussi:

"C'est une chute idiote, mais qui peut causer beaucoup de dégâts. J'allais vite, j'étais à plus de 200 km/h au bout de la ligne droite. Ça a été une assez grosse chute, mais par ma faute", a ajouté le pilote Suzuki, qui a également souligné qu'il avait vu le mur de très près. "Le mur est très proche, c'est pour ça que j'ai sauté de la moto", a-t-il expliqué vendredi soir. "Je vais le signifier lors de la Commission de Sécurité, pour éviter le moindre problème."

Marc Márquez était aux premières loges lorsque Joan Mir est tombé. Interrogé sur la dangerosité du mur situé dans ce virage, le pilote Honda s'est dit en désaccord avec le Majorquin, arguant que celui-ci s'était déconcentré en regardant les temps.

"Je ne pense pas que ce soit dangereux", a déclaré le numéro 93 lorsque Motorsport.com lui a demandé s'il était d'accord avec le pilote Suzuki sur ce point. "Au final, Joan a commis une erreur, en passant la ligne d'arrivée et en regardant le laptimer [sur son tableau de bord]. La MotoGP va très vite et, quand il a levé les yeux, il a freiné mais il l'a fait plus tard que moi, qui étais derrière. Quand j'ai vu ça, je me suis dit : 'Où il va ?' Il a sauté de la moto et n'a pas heurté le mur. Je pense qu'il s'agissait plus d'une étourderie de sa part que d'un facteur de dangerosité de la piste."

Avec Willy Zinck

 

Article suivant
Oliveira reste une saison supplémentaire avec Tech3

Article précédent

Oliveira reste une saison supplémentaire avec Tech3

Article suivant

EL4 - Márquez de justesse devant Viñales !

EL4 - Márquez de justesse devant Viñales !
Charger les commentaires