Márquez - "On a pris la bonne direction"

Marc Marquez pointait du doigt hier le moteur de sa RC213V pour expliquer la baisse de ses performances, indiquant vouloir travailler sur l'électronique pour apaiser le comportement brusque de sa machine en entrée et en sortie de virage.

Un travail qui s'avère d'emblée payant à en croire les résultats de cette première journée au Mugello. Márquez a en effet réussi à se maintenir dans le groupe de tête durant les deux séances du jour, pour terminer au deuxième rang, à 0.164s du leader.

En renouvelant sa confiance au nouveau bras oscillant de sa Honda et en affinant ses réglages électroniques, le Champion du Monde en titre dit se sentir plus à l'aise et estime désormais être en bonne voie pour venir à bout de ces problèmes et retrouver l'ambition de la victoire.

"Globalement, cette journée s'est plutôt bien passée," se félicite le pilote Repsol Honda. "C'est un vendredi qui nous a permis de tester plusieurs choses, notamment en matière d'électronique, pour essayer d'améliorer le caractère du moteur. Je suis content parce qu'on a progressé."

"Je ne suis pas encore complètement à l'aise, mais je me sens quand même très bien. Apparemment, on a pris la bonne direction. Maintenant il nous faut multiplier les tours, trouver notre rythme pour la course et continuer à évoluer pour être le plus proche possible des pilotes les plus rapides."

L'électronique de la Honda officielle n'a pas fait que des heureux aujourd'hui, puisque Dani Pedrosa a vu sa deuxième séance gâchée par des soucis venant de ce secteur. Le Catalan est actuellement quatorzième et doit donc compter sur la séance de samedi matin pour accéder à la Q2.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Mugello
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags grand prix italie, marc marquez, motogp, mugello, repsol honda