MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
39 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
144 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
200 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
249 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours

Márquez : "Oublier les autres, oublier les temps"

partages
commentaires
Márquez : "Oublier les autres, oublier les temps"
Par :
13 sept. 2019 à 15:18

Marc Márquez termine la journée satisfait à Misano, lui qui ne s'est concentré que sur son rythme en vue de la course de dimanche au Grand Prix de Saint-Marin.

Marc Márquez a un peu rompu avec sa tradition ce vendredi, sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli. En effet, alors qu'il avait l'habitude de rouler la quasi totalité de la journée avec un seul train de pneus, l'Espagnol a expérimenté différentes choses aujourd'hui.

Troisième de la journée, le Champion du monde a par contre comme souvent tenté de faire abstraction de ses adversaires, afin de préparer de manière optimale la course de dimanche. Et il semble que l'objectif soit rempli.

Lire aussi :

"J'ai commencé le matin avec deux medium, et l'après-midi j'ai démarré avec un hard à l'avant et un soft à l'arrière. Juste à la fin j'ai mis un medium à l'avant, celui du matin qui était usé pour essayer de comprendre. C'était notre objectif aujourd'hui. Parfois le vendredi, il faut oublier les autres, oublier les temps et juste se concentrer sur son travail."

Une nouvelle fois, c'est avec son châssis habituel que Marc Márquez décide de travailler ce week-end. Un choix motivé en partie par son avance au championnat, qui lui permet d'adopter une approche conservatrice, et ainsi ne pas devoir risquer de piloter avec une machine au comportement inconnu.

"Déjà à Silverstone nous avons travaillé avec ce châssis, le châssis 'correct'. Du Sachsenring à l'Autriche, nous avons fait des comparaisons mais il n'y avait pas de vrai gros point positif. Pas de points négatif clair [non plus], mais quand vous n'êtes pas sûr, vous vous concentrez sur la base. Nous nous concentrons sur notre but qui est de marquer des points et parfois, c'est mieux d'utiliser quelque chose que l'on connaît déjà, et c'est l'objectif."

Lire aussi :

Avec son troisième temps de la journée, le pilote Repsol Honda Team se situe pile au milieu des quatre Yamaha, qui l'accompagnent dans le top 5. Une situation qui peut surprendre les observateurs, la piste de Misano n'offrant qu'un faible grip, mais Marc Márquez s'attendait à devoir affronter les machines d'Iwata aux avant-postes.

Le principal, répète-t-il, c'est que sa machine frappée du #93 soit présente à l'avant : "Depuis Brno, tous les pilotes Yamaha pilotent très bien mais ils ont plus ou moins de mal le dimanche. Déjà ici lors du test, ils étaient très rapides, et on dirait que les Yamaha et les Suzuki fonctionnent très bien pour une raison ou une autre. Dans certains types de virages, de circuits, ils ont de vrais points forts. Ils ont des points faibles aussi bien sûr, mais le plus important est que certes, il y a quatre Yamaha devant, mais nous sommes au milieu. Sur certains circuits il y a quatre Ducati devant, mais nous sommes au milieu. Parfois il y a quatre Yamaha et nous sommes au milieu, c'est le plus important, trouver de la constance."

Le top 3 des EL2

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Spain Maverick Viñales Ruiz
Yamaha 21 1'32.775
2 France Fabio Quartararo
Yamaha 19 1'32.832 0.057
3 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 22 1'33.171 0.396

Article suivant
Jeu Concours - Tentez de gagner une moto Suzuki avec Trace TV

Article précédent

Jeu Concours - Tentez de gagner une moto Suzuki avec Trace TV

Article suivant

Quartararo n'a "pas la même confiance" que lors des tests à Misano

Quartararo n'a "pas la même confiance" que lors des tests à Misano
Charger les commentaires