Márquez pénalisé, il partira de la 4e place

partages
commentaires
Márquez pénalisé, il partira de la 4e place
Par : Léna Buffa
21 avr. 2018 à 21:53

Les commissaires l'ont jugé responsable d'avoir gêné Viñales en roulant au ralenti sur la trajectoire, pendant les qualifications, à Austin.

Le deuxième, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Márquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Les qualifications du Grand Prix des Amériques ont été marquées par un incident impliquant Marc Márquez et Maverick Viñales. Le pilote Yamaha était lancé dans un tour rapide lorsqu'il a été gêné par son compatriote, de retour en piste après une chute. Au ralenti sur la trajectoire rapide, dans le virage 15, le numéro 93 a gêné la progression de Viñales, qui a dû avorter son tour et a fait savoir son agacement sans détour.

L'incident a aussitôt été placé sous investigation auprès des commissaires aptes à octroyer les pénalités et ceux-ci ont finalement rendu leur verdict au terme de la journée : Marc Márquez est pénalisé de trois places, pour s'être trouvé "au ralenti sur la trajectoire et avoir gêné un autre pilote", ce qui va à l'encontre de l'Article 1.21.2 régissant le pilotage "responsable" que doivent adopter les pilotes pour ne pas mettre les autres en danger.

Márquez devra donc prendre le départ depuis le quatrième emplacement sur la grille. Par conséquent, c'est Viñales qui s'élancera de la première place, devant Andrea Iannone. Johann Zarco, auteur du quatrième temps, grimpe d'un cran et retrouvera donc la première ligne, qui ne lui a plus fait défaut depuis le Grand Prix du Japon à l'automne dernier.

Cette sanction fait suite à une réunion de la Commission de sécurité, vendredi, durant laquelle Carmelo Ezpeleta, promoteur et membre du Bureau Permanent du MotoGP, a annoncé aux pilotes que le Panel de commissaires se montrerait désormais plus ferme et appliquerait des pénalités plus sévères en cas d'incident, suite à la polémique qui a entouré le Grand Prix d'Argentine.

Même sanction pour Pol Espargaró

Par ailleurs, les commissaires se sont également penchés sur un incident ayant impliqué Pol Espargaró et Thomas Lüthi durant la Q1. Le pilote espagnol a lui aussi été jugé fautif d'avoir gêné son adversaire alors que celui-ci était lancé dans un tour rapide, cette fois au virage 2.

Le pilote KTM écope de trois places de pénalité sur la grille et partira donc de la 15e place, ce qui fait remonter d'un cran Nakagami, Rabat et Smith.

Prochain article MotoGP
Qualifs - Chute, incident et pole pour Márquez !

Article précédent

Qualifs - Chute, incident et pole pour Márquez !

Article suivant

Dovizioso a refusé la première offre de Ducati

Dovizioso a refusé la première offre de Ducati
Charger les commentaires