MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Márquez : "Nous ne sommes que vendredi, et j'ai toujours zéro point"

partages
commentaires
Márquez : "Nous ne sommes que vendredi, et j'ai toujours zéro point"
Par :
8 mars 2019 à 21:11

Le pilote Honda, qui a signé le record de la piste de Losail en ouverture du championnat 2019, reste pour le moment prudent même si tous les voyants sont au vert à l'issue de la première journée au Qatar.

Le meilleur temps du jour et le record de la piste en prime : Marc Márquez pouvait difficilement rêver mieux pour débuter la saison 2019 au Qatar. Et si sa longue récupération suite à son opération de début décembre a pu un temps faire planer des doutes sur son niveau de compétitivité sur la première manche de la saison, c'est un ferme démenti qu'a opposé le tenant du titre ce vendredi.

Alors qu'il affirme ne toujours pas être à 100%, l'Espagnol explique tout de même que sa condition physique est suffisante pour lui permettre de se montrer le plus véloce du plateau, comme son temps d'aujourd'hui, en 1'53"380 l'a confirmé.

Lire aussi :

"Comme je l'ai dit hier, j'ai déjà oublié ma blessure", a-t-il expliqué à l'occasion de son point presse. "Je suis arrivé ici et j'étais prêt à y aller, je me suis bien senti sur la moto, même si j'étais un peu mieux en test. Lors des essais, dans certains secteurs la puissance n'était pas suffisante. Mais tout de suite cela ne me pose aucun problème que de piloter comme je le veux, et c'est le plus important. Au niveau de la condition physique c'est ok, au niveau de la moto nous progressons. Mais nous devons continuer à attaquer, et nous atteler à des distances de course, au rythme de course, car c'est là qu'il nous laisse des choses à faire."

Le numéro 93 reste cependant encore prudent à l'issue de la première journée, même s'il semble désormais évident qu'il fera partie des favoris pour la victoire dimanche. En effet, avec seulement deux tests d'une longueur de trois jours chacun depuis le début de l'année, l'heure est encore à la bonne compréhension de la dernière version de la RC213V.

"J'ai attaqué, bien sûr en comparaison des tests je me sens mieux sur la moto, je sens que j'ai plus de puissance, et à côté de cela nous progressons sur les réglages", reprend-il. "Nous sommes sur la première course, et cela reste une nouvelle moto, avec un nouveau moteur et il faut comprendre encore beaucoup de choses. La philosophie est la même que l'an dernier : si nous devons souffrir, nous souffrirons. Cet hiver a été le plus difficile pour moi, mais nous en sommes en bon chemin. Mais nous ne sommes que vendredi, et j'ai toujours zéro point."

Convaincu par les performances de son coéquipier

Si Márquez a brillé lors des EL2, il s'était également fait passer devant par son nouveau coéquipier Jorge Lorenzo lors de la toute première séance de la saison. La preuve pour le quintuple Champion du monde de la discipline qu'il faudra compter sur le Majorquin, même si celui-ci est également diminué par les blessures.

"Jorge [Lorenzo] a très bien débuté, et ce dès les EL1 ce qui signifie qu'il sent bien la moto", affirme-t-il, soulignant les différences entre leurs pilotages respectifs. "C'est le jour et la nuit entre nous au niveau du pilotage de la moto [rires]. Je suis très agressif, et lui est très doux. Je pense qu'il sera très rapide dans certains virages, et que moi je le serai dans d'autres. Il va vérifier mes données, et moi les siennes, pour essayer de comprendre [les différences]."

Lire aussi :

Article suivant
Quartararo : "Il fallait en mettre un coup"

Article précédent

Quartararo : "Il fallait en mettre un coup"

Article suivant

Viñales confirme et Rossi déchante : journée contrastée chez Yamaha

Viñales confirme et Rossi déchante : journée contrastée chez Yamaha
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Marc Márquez Alentà Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck