MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Chute et contact avec Abraham : les EL4 mouvementés de Márquez

partages
commentaires
Par :
17 nov. 2019 à 10:45

Marc Márquez partira de la deuxième place sur la grille de départ du Grand Prix de Valence cet après-midi, malgré un samedi particulièrement agité par des rumeurs, un contact et une chute !

Qualifié au deuxième rang du Grand Prix de Valence MotoGP, Marc Márquez n'a clairement pas passé un samedi de tout repos ! Le Champion du monde a d'abord dû composer avec les insistantes rumeurs annonçant l'arrivée de son frère Álex à ses côtés en 2020 au sein de l'équipe Repsol Honda. En piste, ses EL4 ont également été assez animés, d'abord par un contact avec Karel Abraham (voir dans la vidéo ci-dessus), puis par une chute dans le virage 4.

Une fois revenu au stand, l'Espagnol n'a rien perdu de son rythme de métronome et a pu reprendre la piste, signer de bons chronos, puis se placer en première ligne lors des qualifications. Un résultat qui l'a particulièrement satisfait, surtout au vu du rythme affiché depuis le début du week-end par les Yamaha, principalement celles de Fabio Quartararo et Maverick Viñales. Si le Français a conquis une sixième pole position cette saison, le pilote de l'équipe officielle devra livrer bataille depuis la quatrième place sur la grille ce dimanche.

Lire aussi :

"Ce n'est pas un week-end simple, nous essayons pas mal de choses, 2020 démarre mardi et des pièces sont déjà arrivées, que nous avons pu tester", explique Márquez. "Nous avons mis les meilleures choses pour les qualifications. J'étais plus proche que je ne m'y attendais car en général les Yamaha et surtout Fabio sont très rapides sur un tour, mais en rythme de course je me sens fort. Avec le pneu soft et le hard, je me sens assez rapide pour me battre pour la victoire, et on verra. Il y a deux gars, Fabio et Viñales, qui seront rapides [dimanche], mais l'objectif est de finir sur le podium et puis on verra."

Concernant son contact avec Karel Abraham, Márquez le met simplement sur le compte de la surprise, et indique qu'il a bien failli terminer au sol... "J'étais surpris car il a freiné tard, il est allé large et c'était dangereux car je pouvais être celui qui allait chuter, étant à l'intérieur. Je me suis dit qu'il allait ralentir, et je m'attendais à ce qu'il sorte de la trajectoire. Mais parfois Karel revient sur la trajectoire de manière un peu étrange."

Résultat des courses, la perte d'un des quatre ailerons de sa RC213V, dans la ligne droite des stands. Mais là où l'on aurait pu penser que le numéro 93 allait voir son rythme naturellement ralentir... C'est à cet instant qu'il signait ses meilleurs chronos ! Une preuve de plus selon Marc Márquez que l'aérodynamisme reste un domaine rempli de curiosités...

"Je suis rentré au box. J'avais senti que j'avais beaucoup plus de wheeling, et la moto se penchait d'un côté en ligne droite. L'aileron droit était endommagé, mais la moto se penchait à droite. C'était donc étrange ! Ce n'est pas la première fois, les Suzuki ont eu ça aussi, mais au final les temps arrivaient. On met des millions dans l'aérodynamisme et au final, c'est comme en F1, même avec des ailerons cassés on peut aller plus vite ! Je l'ai senti, j'étais moins à l'aise, mais c'était mon meilleur run car j'ai eu les meilleurs réglages sur la moto de tout le week-end."

Lire aussi :

Une fois reparti après un changement de moto, le Champion du monde a rapidement terminé au sol, dans le virage numéro 4. Ce dernier présente la particularité d'être la première courbe à droite du tracé de Valence, et les chutes y sont donc fréquentes, principalement à cause de pneus froids du côté droit. Celui qui cherche à dépasser la barre des 400 points sur une saison ce dimanche n'était donc pas très surpris d'avoir terminé dans le bac à graviers.

"Jack [Miller] était derrière moi, il peut vous dire ce qui s'est passé ! Je n'attaquais pas trop, mais dans le box j'ai fait un changement sur la moto pour essayer des choses différentes. Quand je suis arrivé là, j'ai relâché les freins, j'avais le hard à l'avant et c'était peut-être un peu critique, mais c'est une chute typique du virage 4 !"

Article suivant
Warm-up - Márquez le plus rapide malgré une chute !

Article précédent

Warm-up - Márquez le plus rapide malgré une chute !

Article suivant

Course - Márquez domine et s'impose en champion

Course - Márquez domine et s'impose en champion
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Q2
Lieu Valencia
Pilotes Marc Márquez Alentà Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest