Márquez proche d'une prolongation anticipée avec Honda ?

La bonne entente entre Marc Márquez et la direction de Honda, et la conviction de la marque de détenir le meilleur pilote du MotoGP, laissent à penser que sa prolongation a peut-être déjà été actée.

Stratégiquement parlant, le fait que l'opération puisse être réalisée alors que Marc Márquez détient encore une année de contrat pourrait paraître précipité. Cependant, tout dépend du point de vue adopté lorsqu'on a la vue d'ensemble : si les deux parties ont l'intime conviction que leurs destins sont liés et que les termes de l'accord satisfont à la fois Honda et l'Espagnol, il n'y a pas non plus de raison pour que celles-ci laissent traîner davantage cette histoire.

Mais l'autre point clé sera le moment choisi pour communiquer à ce sujet. D'un côté, Márquez n'a pas arrêté de répéter que, lors des derniers mois, il s'est senti plus à l'aise que jamais au sein de la marque à l'aile dorée, et que la nouvelle direction en place lui avait formulé de façon non-équivoque sa dévotion envers lui. 

L'équipe de Márquez, et notamment la troupe menée par Santi Hernández, s'entend ainsi à merveille avec les nouveaux cadres, et le niveau de cohésion est probablement plus élevé depuis quelques temps. 

Et pour couronner le tout, les deux journées de tests réalisées à Cheste dans le courant de la semaine dernière, sur le prototype de 2018, ne pouvaient pas être plus satisfaisantes. Tant et si bien que ni Márquez ni Pedrosa ne vont piloter cette semaine à Jerez, partant du principe que cela n'est pas nécessaire. 

Si par ailleurs Honda a été capable de traduire dans les chiffres de ce contrat hypothétique son intention de réaffirmer sa reconnaissance du numéro 93 comme constituant la pierre angulaire de son projet, tout cela fait sens. Les clauses du nouvel accord pourraient ainsi déjà avoir été abordées, fixées et même signées. 

Alchimie avec la direction

D'un coté, il faut prendre en compte le fait que Yoshishige Nomura, le président du HRC, a été présent à Valence pour féliciter Márquez suite à l'obtention par celui-ci de sa quatrième couronne, ce qui laisse à penser que cette prolongation s'est décidée lors du week-end, hypothèse qui tient la route. 

Il y a quelques jours, avant d'annoncer son départ de chez Honda de façon précipitée et surprenante, Livio Suppo, qui jusqu'à la semaine dernière était le patron de l'équipe, a reconnu que personne dans les rangs du constructeur japonais n'a envisagé la possibilité que Márquez, qui a apporté quatre de ses cinq derniers titres à la marque dans la catégorie reine, puisse évoluer sous d'autres couleurs.

"Marc est le meilleur de tous, il est irremplaçable. Sa prolongation dépendra du désir qu'il a de remporter des titres avec une autre marque, et du fait qu'il se sente à l'aise avec la moto de l'an prochain. Au niveau économique, je crois que Honda n'aura aucun problème à lui faire une bonne offre", a reconnu Suppo au cours d'un entretien avec Motorsport.com.

Au-delà de l'impression que tout un chacun peut avoir en analysant les indices antérieurs et les conclusions qu'on peut en tirer, l'Ibère a beaucoup insisté sur le fait que les dirigeants du HRC, Tetsuhiro Kuwata (Opérations), Shinichi Kokubu (Département technique), et Shigehisa Fujita (Administration), ont réussi à le valoriser au sein du HRC, quelque chose que la marque n'était pas toujours parvenu à faire. 

"Cela a été une année où je me suis senti très valorisé par Honda, et c'est quelque chose que j'apprécie", n'a cessé de répéter Márquez dernièrement, avec un sourire barrant son visage. 

"Marc n'a jamais oublié que c'est Honda qui lui a donné l'opportunité de débuter, de gagner, et de décrocher des titres en MotoGP. Pour Marc, Honda a toujours été la première option", commente Emilio Alzamora, l'agent du champion, lors d'un entretien accordé au journal El Periódico.

En attendant de savoir si finalement Alberto Puig va remplacer ou non Livio Suppo, tout le monde reste silencieux au sein du département de la communication chez Honda. Et c'est bien connu, qui ne dit mot consent, et cela pourrait constituer la dernière étape avant une confirmation officielle. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités