MotoGP
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
69 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
76 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
90 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
118 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
139 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
153 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
168 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
175 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
188 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
202 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
217 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
224 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
231 jours

Márquez aimerait continuer à faire baisser son nombre de chutes

partages
commentaires
Márquez aimerait continuer à faire baisser son nombre de chutes
Par :
24 oct. 2018 à 09:35

Avec 18 chutes à son compteur cette saison, le pilote espagnol est à nouveau celui qui tombe le plus parmi les titulaires de la catégorie MotoGP. Et bien qu'il ait fait des progrès sur ce point, il aimerait continuer à réduire ses faux-pas.

Détenteur du plus grand nombre de podiums et de victoires cette année, déjà assuré du titre à trois courses de la fin du championnat, Marc Márquez est aussi, et c'est un comble, celui qui tombe le plus.

Lire aussi :

Le pilote Repsol Honda est, depuis 2017, celui qui connaît le plus de chutes dans le cadre des Grands Prix, un statut détenu l'année précédente par Cal Crutchlow, qui était parti à la faute 26 fois. L'Espagnol avait fait pire que son collègue anglais l'an dernier, sachant qu'il avait atteint le chiffre étourdissant de 27 accidents, et ce uniquement dans le cadre des Grands Prix.

Cette année, Márquez a connu 18 accidents au cours des 16 Grands Prix disputés à ce jour. Bien qu'il soit en-dessous du très grand nombre de chutes qu'il a subies l'an dernier, c'est donc déjà plus que lors de ses quatre premières saisons en catégorie reine : il était tombé 15 fois en 2013, 11 fois en 2014, 13 fois en 2015 et 17 fois en 2016.

"Certaines chutes arrivent quand je touche les gaz ; je perds l'avant, comme [samedi au Japon]", explique Márquez, qui aimerait pouvoir éviter plus souvent le bac à gravier bien qu'il ait déjà une solide réputation d'équilibriste, lui qui parvient à se rattraper sur le fil et à éviter ainsi un plus grand nombre de glissades encore.

"Il faut que je contrôle ça. J'ai déjà dit l'année dernière que j'aimerais améliorer cela. L'année dernière, je suis tombé plus que cette année, on a un peu réduit cela. Mais pour améliorer ces statistiques, j'ai besoin de trouver une autre façon de piloter. Ou du moins, il faut que je garde le même style de pilotage, mais que j'essaye de trouver une autre manière d'obtenir plus de feedback de la part du pneu avant", pointe-t-il.

Cal Crutchlow fait une nouvelle fois jeu égal avec le Champion du monde, avec 16 chutes à son actif, soit autant qu'Álvaro Bautista. À ce stade du championnat, les titulaires étant le moins tombés pendant les Grands Prix sont Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci, partis à la faute quatre fois chacun. En revanche, Marc Márquez garde une insolite capacité à concentrer ses glissades sur les moments les moins défavorables du week-end : seule une de ses 18 chutes de cette année est en effet intervenue en course (en Argentine), alors que Dovizioso n'est, certes, tombé que quatre fois… mais quatre fois en course !

 
Pilotes ayant le plus chuté à ce stade de la saison :
Pilote Chutes en 2018
Spain Marc Márquez 18

United Kingdom Cal Crutchlow

Spain Álvaro Bautista

16

Japan Takaaki Nakagami

Belgium Xavier Siméon

13
Czech Republic Karel Abraham 12

Spain Pol Espargaró

Switzerland Thomas Lüthi

Australia Jack Miller

11
Article suivant
Espargaró : 2018, "un désastre" pour Aprilia, qui doit réagir

Article précédent

Espargaró : 2018, "un désastre" pour Aprilia, qui doit réagir

Article suivant

Jorge Lorenzo a été opéré à Barcelone

Jorge Lorenzo a été opéré à Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Alentà Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa