MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
115 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
129 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
199 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
206 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours

Márquez vs Rins : une touchette et un sauvetage d'anthologie !

partages
commentaires
Márquez vs Rins : une touchette et un sauvetage d'anthologie !
Par :
2 juil. 2018 à 13:30

Les deux hommes ont livré l'une des plus belles images d'un Grand Prix des Pays-Bas survolté.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : Marc Marquez, Repsol Honda Team

Si les dépassements se sont comptés par dizaines, dimanche pendant la course MotoGP à Assen, l'une des manœuvres va passer à la postérité pour deux raisons : le culot d'un jeune pilote de 22 ans qui part en chasse de son deuxième podium, et la maestria étourdissante d'un multiple Champion du monde devenu spécialiste du funambulisme.

Nous en étions au 12e tour. Jorge Lorenzo était toujours en tête, mais ne parvenait pas à semer le groupe de poursuivants acharnés qui lui collaient à la roue. Le premier d'entre eux à cet instant s'appelait Marc Márquez, cependant un certain Álex Rins n'avait pas l'intention d'en rester là. C'est dans le virage 5, le gauche sec de Strubben, que le pilote Suzuki a porté son attaque, profitant de la trajectoire légèrement élargie de son adversaire pour lui faire l'intérieur.

"Deux ou trois tours plus tôt, je l'ai vu passer très fort dans ce virage. Je me sentais bien, et je me suis dit 'pourquoi pas !', alors j'ai essayé de relâcher les freins et de le dépasser", expliquera-t-il plus tard, en toute simplicité.

Une touchette entre les deux hommes a bien failli gâcher ce moment, mais c'était sans compter sur le talent d'équilibriste de Márquez : alors que son pied gauche a glissé et qu'il a semblé sur le point de perdre l'équilibre, le Champion du monde en titre s'est rattrapé, une spécialité si récurrente chez lui qu'on a désormais perdu le compte de ces sauvetages improbables. Comment a-t-il fait pour rester sur ses roues ? "Je ne sais pas, même moi je ne le sais pas ! Je viens de voir une photo et c'était dingue", commentait-il après la course.

"Je me souviens que Rins et moi avons eu un contrat, il m'a touché", raconte le pilote Honda. "C'était de ma faute parce que j'étais à l'extérieur et, quand tu es à l'extérieur, tu dois comprendre que celui qui est à l'intérieur a l'avantage. J'étais là, il y a eu le contact et j'ai failli tomber de la moto. Mon pied gauche et ma main gauche [ont lâché] et même mon levier d'embrayage est tombé – j'essayais de le réparer en milieu de ligne droite. C'était dingue !"

 

Pas de quoi perturber pour autant les deux hommes, qui finiront par rallier l'arrivée à la première et à la deuxième places.

"Après cette chaleur, j'en ai eu une autre avec Maverick [Viñales] au virage 5 : on s'est touchés et j'ai lâché complètement le frein, parce que j'ai été touché sur le bras droit, et je suis sorti de la piste. C'était dur à gérer, mais au final j'ai été très intelligent, très concentré et très précis", pointe Marc Márquez, qui a trouvé la clé pour s'échapper dans les trois derniers tours.

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Les pneus et l'avenir, le double casse-tête de Pedrosa

Article précédent

Les pneus et l'avenir, le double casse-tête de Pedrosa

Article suivant

Diaporama : Thomas Lüthi dans le Grand Prix des Pays-Bas

Diaporama : Thomas Lüthi dans le Grand Prix des Pays-Bas
Charger les commentaires