Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Martín a sauvé de gros points après le contact du départ

Jorge Martín a réalisé une spectaculaire remontée après un contact avec Brad Binder au départ à Silverstone. Le pilote Pramac estime qu'il avait le rythme pour jouer la victoire.

Jorge Martin, Pramac Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Un Grand Prix de Grande-Bretagne très mal engagé s'est conclu sur un résultat presque inespéré pour Jorge Martín. Au départ, le pilote Pramac a eu un contact avec Brad Binder et a dû passer dans une zone de dégagement. Il s'est retrouvé en dernière position avant de remonter au 19e rang avant la fin du premier tour.

Ce n'était que le début des festivités pour Martín, qui n'a eu besoin que de 15 boucles pour se hisser a la sixième position, réalisant des dépassements à chacun des tours sauf trois d'entre eux. Sa remontée s'est arrêtée là, au moment des premières gouttes de pluie, avec un déficit de cinq secondes trop important pour être comblé derrière Miguel Oliveira, qui est de son côté revenu sur le quatuor de tête.

"C'est dommage d'avoir perdu beaucoup de positions au premier virage", a commenté Martín après la course. "Je me suis retrouvé dernier quand j'ai repris la piste. Je suis resté calme, j'ai essayé de regagner des places et d'être doux sur le pneu arrière. Finalement j'ai pu prendre la sixième place."

"C'est vraiment dommage, je pense que j'avais le rythme pour me battre pour la victoire", a-t-il ajouté. "Remonter à la sixième place était le maximum possible."

 

Brad Binder a de son côté expliqué qu'il était impossible d'éviter le contact avec Martín au premier virage. "Je suis désolé pour Jorge parce que j'ai vu qu'il était sorti très large", a expliqué le pilote KTM, troisième sous le drapeau à damier. "J'ai tourné et je me suis retrouvé entre Marini et lui. Quand il est passé devant, je n'avais nulle part où aller, j'étais vraiment en sandwich entre les deux pilotes. Je suis vraiment désolé pour le contact."

Jorge Martín a plus que limité les dégâts avec sa remontée qui lui a permis d'être le deuxième pilote Ducati à l'arrivée, derrière Pecco Bagnaia. Ce dernier a fait la bonne opération du week-end avec sa deuxième place, mais il n'a pris aucun point en course sprint, contrairement à Martín.

La remontée de dimanche a permis au Madrilène de se maintenir à 41 points au championnat et de reprendre l'avantage sur Marco Bezzecchi, qui était passé devant samedi : "On a perdu six points [sur Bagnaia] ce week-end. Ça aurait pu être bien pire. Évidemment je ne suis pas satisfait mais j'espère qu'on pourra retrouver le podium en Autriche."

Avec Germán Garcia Casanova

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Álex Marquez privé d'une "belle opportunité" par un mystérieux souci
Article suivant Márquez en pleine reconstruction : "J'ai oublié les chronos"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse