Viñales donne raison à Yamaha et présente ses excuses

Maverick Viñales a confirmé un pilotage "inapproprié" dans les derniers tours du Grand Prix de Styrie. Le pilote espagnol reconnaît avoir mal géré sa frustration et présente ses excuses à Yamaha.

Viñales donne raison à Yamaha et présente ses excuses

Maverick Viñales fait son mea culpa. Yamaha a suspendu son pilote pour le GP d'Autriche, lui reprochant des surrégimes volontaires dans les derniers tours de la course précédente, le GP de Styrie, ce qui aurait pu mener à une explosion du moteur. Satisfait de ses performances dans la première partie de la course, Viñales a été frustré par le souci technique qui l'a empêché de prendre le deuxième départ depuis la grille. Par la suite contraint de respecter un long lap pour avoir dépassé les limites de la piste à cinq reprises, l'Espagnol a bel et bien exprimé sa frustration en malmenant sa Yamaha en fin d'épreuve.

"J'étais très frustré à ce moment-là, parce que la première partie de la course avait été parfaite et que la deuxième partie de la saison débutait bien", a expliqué Viñales sur Sky Sport Italia. "Puis tout a mal tourné et il y a eu une explosion en moi, que je n'ai pas pu gérer correctement. Je présente mes excuses à Yamaha, parce que j'ai piloté d'une manière inappropriée dans les derniers tours, donc je tiens à présenter mes excuses à tout le monde."

"J'ai une grande volonté de victoire, mais ça fait un moment que je ne me sens pas bien", a-t-il ajouté. "J'ai tenté, mais au final cette frustration m'a mené à piloter d'une manière inappropriée, mais à aucun moment je n'ai voulu mettre quelqu'un en danger."

Lire aussi :

La relation entre Maverick Viñales et son équipe s'est lentement dégradée ces derniers mois, jusqu'à l'annonce au tout début de la pause estivale de son départ en fin d'année, un an plus tôt que prévu. Le pilote ne peut qu'exprimer ses regrets : "Nous avons vécu une très longue relation mais j'ai eu beaucoup de mal à gérer les derniers jours. Comme je l'ai dit, je tiens à présenter mes excuses à Yamaha, parce que je n'avais pas l'intention que ça se termine comme ça. Je veux donner 100%. Je vis un moment difficile mais je veux en ressortir plus fort".

Il reste à savoir si Yamaha acceptera à nouveau de confier l'une de ses machines à Maverick Viñales, qui confirme être dans le flou pour la suite de l'aventure, aucune décision n'ayant été prise pour Silverstone : "Pour le moment je ne sais pas. Je veux garder mon calme, réfléchir pendant un moment et essayer de revenir fort, avec tout en place. C'était la décision de Yamaha, que je respecte et accepte, parce que je reste un pilote Yamaha".

L'annonce de la suspension de Viñales a été faite jeudi mais vendredi matin, il était encore en bord de piste pour encourager les pilotes. Le #12 a été touché par les messages de soutien exprimés par ses proches mais aussi certains confrères du MotoGP : "Je suis très triste parce que c'est une situation très étrange. C'est très dur d'être dans cette situation et j'ai la chance d'avoir des gens qui sont là pour moi dans ce moment très difficile".

"Ces derniers jours, j'ai découvert qu'il y avait beaucoup de personnes merveilleuses dans ce paddock", a souligné Viñales. "Des pilotes avec qui je n'avais pas d'excellentes relations ont été exceptionnels."

Lire aussi :

Avec Matteo Nugnes

partages
commentaires

Related video

Sûr de ses preuves contre Viñales, Yamaha n'a pas encore tranché

Article précédent

Sûr de ses preuves contre Viñales, Yamaha n'a pas encore tranché

Article suivant

EL4 - Zarco valide son rythme de course avec la P1

EL4 - Zarco valide son rythme de course avec la P1
Charger les commentaires