MotoGP
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
3 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
17 jours
13 nov.
Prochain événement dans
24 jours
20 nov.
Prochain événement dans
31 jours

Maverick Viñales aimerait un ranch pour les pilotes espagnols

partages
commentaires
Maverick Viñales aimerait un ranch pour les pilotes espagnols
Par :

Maverick Viñales espère que l'Espagne parviendra à créer des infrastructures similaires au ranch de Valentino Rossi, utilisé par la VR46 Riders Academy. Le Circuit Parcmotor, avec une piste et un campus de formation, a intégré le programme Road to MotoGP et pourrait se rapprocher de cette idée.

Durant le week-end de Barcelone, le MotoGP a annoncé que le Circuit Parcmotor intégrait le programme Road to MotoGP, destiné à encadrer les jeunes pilotes dans plusieurs pays. Parcmotor est un complexe de 800'000 m2 situé à Castellolì, à proximité de Barcelone, et il comprend un circuit de vitesse de 4,1 km mais aussi des espaces d'entraînement en motocross, dirt track et supermotard. Alberto Puig, team manager de Honda HRC, a supervisé la création du campus, qui ne se cantonne pas au pilotage puisque des cours d'anglais et d'espagnol, des formations liées à l'ingénierie et à la télémétrie, ainsi qu'un encadrement psychologique sont prévus, afin d'aider les pilotes à maîtriser toutes les facettes de la compétition. 

Cette structure se rapproche de la VR46 Riders Academy, le programme de jeunes pilotes mis en place par Valentino Rossi, et dont Franco Morbidelli, vainqueur de son premier Grand Prix en Moto à Misano, et Pecco Bagnaia sont membres. À l'occasion des courses de Misano, Rossi a invité Maverick Viñales a visiter son ranch, où les pilotes de son Academy disposent d'une piste et d'infrastructures pour se préparer. Le plus jeune des deux représentants de Yamaha aimerait une structure similaire pour les pilotes espagnols.

"C’était incroyable", a déclaré Viñales en conférence de presse à Barcelone. "C’est très étrange que les pilotes espagnols n’aient pas ça. Nous sommes nombreux en MotoGP et nous avons un très bon niveau. Nous sommes souvent dans le top 10. J’aimerais quelque chose comme ça. Ce ne sera pas facile. En ce moment, nous nous entraînons en Andorre. Nous aimons ça. C’est bien de s’entraîner avec des pilotes MotoGP."

Lire aussi :

Les infrastructures en Andorre, où huit pilotes de MotoGP résident, sont surtout dédiées aux pilotes déjà présents dans la catégorie reine. Pol Espargaró estime aussi qu'il est important de créer un programme pour les espoirs : "C’est bien d’avoir une Academy, surtout pour les jeunes", précise le pilote KTM. "[En MotoGP], nous savons déjà plus ou moins comment rouler ! Nous nous entraînons et c’est bien de le faire ensemble, en Andorre. Nous progressons, comme le fait VR46 dans le Ranch. Avec Marc, mon frère et d’autres pilotes, nous avons été impliqué dans le RACC Club en Catalogne, qui nous a beaucoup aidé. Nous en sommes là grâce à eux. C’est très important, pas pour nous particulièrement, mais surtout pour les jeunes. Ce que Valentino avec les jeunes qui arrivent en Moto3 est vraiment bénéfique. Je serai toujours reconnaissant envers le RACC. Je vais suivre ce qu’ils font [à Parcmotor], c’est vraiment bien."

Álex Rins estime aussi qu'il est important d'avoir une structure d'entraînement : "C’est un gros avantage d’avoir une Academy pour s’entraîner au haut niveau avec les autres pilotes", explique-t-il. "Nous progressons beaucoup. Nous nous entraînons en Andorre avec Maverick, avec Pol avec Tito [Rabat]. C’est notre Academy, ce n’est pas officiel, mais c’est ce que c’est ! Les résultats ne sont pas mauvais, donc ça va." 

Comment la gestion de la pression influence la lutte pour le titre

Article précédent

Comment la gestion de la pression influence la lutte pour le titre

Article suivant

Ces Grands Prix où Suzuki a placé deux pilotes sur le podium

Ces Grands Prix où Suzuki a placé deux pilotes sur le podium
Charger les commentaires