Viñales ne s'inquiète pas de sa régression en EL2

Du trafic, un petit manque de performance et une erreur ont empêché Maverick Viñales de faire un aussi bon chrono en EL2 que dans la matinée au GP d'Italie. Le pilote Yamaha accepte cette situation avec philosophie.

Viñales ne s'inquiète pas de sa régression en EL2

Auteur du meilleur temps en EL1, Maverick Viñales n'a pris que la 17e place dans l'après-midi au Mugello, roulant 0"598 moins vite. Comme son coéquipier Fabio Quartararo, le pilote espagnol a été gêné par le trafic mais il a aussi été ralenti par un pneu tendre qui manquait de performance et par une erreur, autant de difficultés qui ont rendu toute amélioration impossible.

"Les EL1 ont été fantastiques, je n'ai rien à dire sur les EL1 parce que c'était très naturel et facile de faire un chrono", a déclaré Viñales, devenu père en début de semaine et assez philosophe au moment d'évoquer ses difficultés dans l'après-midi : "Je ne suis pas déçu, ça arrive parfois. Je n'ai pas pu réussir un tour et dans le deuxième, j'ai fait une erreur. Dans le deuxième Arrabbiata, je suis sorti de la piste, j'attaquais pas mal. Ensuite, j'ai essayé de faire un bon chrono mais j'ai perdu beaucoup de temps parce que j'avais des pilotes devant, donc il n'y avait rien à faire. En tout cas, c'est sûr que le [pneu] tendre était la priorité, ce genre de pneus ne fonctionne pas parfois et c'était le cas aujourd'hui."

Ce pneu tendre était "préchauffé", ce qui signifie qu'il s'agissait d'un pneu non utilisé lors d'un Grand Prix précédent et comme plusieurs pilotes l'avaient remarqué à Losail, ces gommes n'offrent parfois pas le niveau de performance attendu, ce qui ne trouble pas Viñales : "Ça peut arriver parfois. Ça me convient, on sait que ça peut fonctionner ou pas. Il fallait l'utiliser aujourd'hui parce que demain en EL3, il sera très important d'avoir de bons pneus. On l'a utilisé aujourd'hui et ce n'était pas fantastique. Et je n'ai pas attaqué au maximum."

Lire aussi :

Ce n'est pas qu'en raison de ce pneu préchauffé que Maverick Viñales n'a pas pu améliorer son chrono, l'Espagnol ayant également fait différentes expérimentations dans ses choix de gommes, infructueuses en termes de performance pure même s'il a affiché un bon rythme dans un relais long avec des montes medium usées.

"Dans l'après-midi, on a commencé avec deux pneus durs, ce qui n'était pas une bonne option. Je glissais beaucoup, surtout à l'arrière, donc j'ai fait deux tours puis je suis rentré. Ensuite, j'ai gardé le dur à l'avant pour voir s'il fonctionnait bien, mais il a l'air difficile pour notre moto. Donc finalement, je suis ressorti avec deux pneus médiums rodés, assez usés, qui avaient fait plusieurs relais. Il y avait une assez grosse dégradation, mais j'ai pu rouler dans la fenêtre basse des 1'47, ce qui est un très bon rythme pour ce nombre de tours. En fait je suis content, il faut juste améliorer l'électronique à quelques endroits. Mais je suis prêt à me battre et je suis certain qu'on fera un bon time attack."

partages
commentaires

Related video

Zarco : "Ce qu'on a essayé n'a pas du tout fonctionné"
Article précédent

Zarco : "Ce qu'on a essayé n'a pas du tout fonctionné"

Article suivant

Rossi 21e : "Le classement est plutôt conforme à la vérité"

Rossi 21e : "Le classement est plutôt conforme à la vérité"
Charger les commentaires