Viñales se rassure : "J'ai retrouvé beaucoup de sensations"

Maverick Viñales a retrouvé des sensations qu'il n'avait plus depuis plusieurs courses ce vendredi au GP de France, notamment grâce à des progrès au freinage.

Viñales se rassure : "J'ai retrouvé beaucoup de sensations"

Incapable de se battre pour le top 5 à Portimão puis à Jerez, Maverick Viñales a connu un vendredi encourageant au Mans, conclu à la troisième position. L'Espagnol a réalisé ce chrono dans la séance de l'après-midi, sur piste sèche, mais il était déjà à l'aise dans les conditions évolutives de la matinée, ce qui lui a permis de retrouver des sensations qui lui faisaient défaut depuis les premières manches de la saison, à Losail.

"J'aime la moto dans des conditions pluvieuses, on était bons l'an dernier", s'est réjoui Viñales, nettement plus à l'aise sur sa Yamaha qu'au Grand Prix d'Espagne : "Je pense qu'on peut avoir un bon rythme, ça faisait plusieurs week-ends que je ne m'étais pas senti comme ça."

Le test post-course de Jerez , dont Viñales a signé le meilleur temps, lui a permis de faire des progrès qui ont été confirmés ce vendredi : "C'est au freinage que je perdais le plus, je n'arrivais pas à stopper la moto. Après le test de Jerez, on a retrouvé ça et c'est très bien. Je suis content parce que j'ai retrouvé confiance avec l'avant, ce qui est très important sur notre moto."

"J'ai retrouvé beaucoup de sensations, on peut encore progresser sur l'électronique, on a fait un chrono dans la fenêtre basse des 1'32, ce qui n'est pas un rythme facile à atteindre, donc je suis très content", a-t-il ajouté.

Lire aussi :

La montée en température des pneus a été un problème pour tous les pilotes dans ces deux séances et si son équipier Fabio Quartararo évoque un "désastre total", Viñales se montre plus mesuré mais juge également la situation délicate dans les premiers tours : "C'était difficile. Je ne parlerais pas de désastre, mais je dirais que le mot correct est 'difficile', parce que dans les premiers tours, c'est comme si on était sur de la glace, en particulier sur le côté gauche. Sur le côté droit, c'est bon d'entrée, mais sur le côté gauche, ça met deux ou trois tours. Mais c'était bon, c'est positif."

Avec une météo incertaine pour les deux prochains jours, Maverick Viñales a profité de la piste sèche dans l'après-midi, une opportunité peut-être unique dans ce week-end sarthois, pour engranger les tours. Il était encore performant à la fin de son relais, ce qui lui donne confiance pour la course.

"Je me suis beaucoup concentré sur le rythme de course aujourd'hui parce qu'on ne sait pas si on aura une autre séance sur le sec. Au cas où la course soit sur piste sèche dimanche, j'ai essayé de comprendre un peu les réglages. Mais dans l'ensemble je me sens vraiment bien. On doit améliorer des choses sur la moto, ce qui n'est pas difficile, je pense que c'est plus une question de détails. Après, on peut se battre, donc je suis très content de retrouver un bon niveau."

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, après avoir chuté

Seulement 12e dans la matinée, Maverick Viñales pense qu'il aurait également pu accrocher un top 3 s'il n'avait pas été l'un des rares pilotes à partir à la faute, avec une chute au virage 3 juste après être sorti des stands. Il reconnaît avoir été trop agressif avec des gommes qui n'étaient pas suffisamment prêtes.

"En fait, je suis passé des pneus pluie tendres aux pneus pluie médium et j'ai tout simplement été trop optimiste. J'ai trop attaqué au virage 3. J'ai posé le genou à terre et je suis tombé immédiatement. Je pense que les pneus étaient froids donc c'est totalement de ma faute, j'aurais dû attendre un peu plus. Mais après la chute, j'ai fait quatre ou cinq virages et je me sentais vraiment bien, donc c'est positif. Selon les conditions de course, s'il pleut par exemple, nous savons quel pneu utiliser."

Avec Germán Garcia Casanova

partages
commentaires

Related video

Zarco leader et à l'aise : "Tout s’aligne depuis un moment"
Article précédent

Zarco leader et à l'aise : "Tout s’aligne depuis un moment"

Article suivant

Márquez : "Pour le moment, je ne suis fort sur aucun circuit !"

Márquez : "Pour le moment, je ne suis fort sur aucun circuit !"
Charger les commentaires