MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
110 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
145 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
166 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
194 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
201 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
229 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
250 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
264 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours

Viñales, troisième : "Vraiment pas satisfait"

partages
commentaires
Viñales, troisième : "Vraiment pas satisfait"
Par :
15 juil. 2018 à 14:20

La troisième place du Grand Prix d'Allemagne n'avait pas la saveur d'un grand résultat pour un Maverick Viñales estimant qu'il aurait dû pouvoir se battre devant contre Márquez et Rossi pour la victoire.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Arrivé sur la dernière marche du podium d'une course dont il avait pris le départ depuis la quatrième position sur la grille, Maverick Viñales abordera donc la trêve estivale du MotoGP à la troisième place du championnat, distancé de 56 points par le vainqueur du jour, Marc Márquez.

On savait le pilote espagnol disposer d'un rythme pouvant lui permettre de prétendre à une arrivée sur le podium. Sa Yamaha s'était certes retrouvée en 9e position lors du warm-up, mais elle ne rendait que 0''151 au temps de la Ducati de Dovizioso, 3e.

Un Dovizioso peu véloce sur la distance, que Viñales a vite laissé derrière lui en course, pour se concentrer sur la gestion de ses gommes avant de se débarrasser d'un brillant Petrucci dans les dernières boucles, alors que l'Italien rencontrait de grandes difficultés à maintenir son train avant en état, comme tous les pilotes Ducati.

On aurait pu donc penser Viñales satisfait d'avoir rattrapé et dépassé le lièvre Lorenzo, auteur du holeshot et ayant connu une progression inverse à celle de son rival Yamaha alors qu'il sombrait dans le classement. Mais pour celui qui court encore après un premier succès 2018, la course ne s'est pas conclue sur un résultat positif.

"Je ne suis pas vraiment satisfait car on a toujours les mêmes problèmes sur l'électronique en sortie de virage, donc je perds du temps à me battre avec les Ducati alors que je pourrais être une seconde plus rapides. On a un excellent châssis, mais on doit continuer à travailler", lâchait ainsi Viñales à chaud, une fois arrivé dans le Parc Fermé.

Une fois arrivé en conférence de presse, le #25 tentait de parler des points positifs d'un week-end qui a tout de même permis à Yamaha de prendre le meilleur à la régulière sur Ducati, et à l'équipe d'usine de renforcer son avance au championnat du monde.

"Il est certain que c'est bien d'être un peu plus régulier dans les résultats. Ici, nous avions souffert l'an dernier et cette année c'était bien mieux : nous avons bien fait progresser la moto, et je dois aussi progresser encore de mon côté.

Les derniers 10-15 tours allaient bien. Cela dit, je ne m'attendais pas à être second mais plutôt à me battre devant… Je retrouve ce feeling de pouvoir être rapide en fin de course ; c'est une progression. Mais il faut revenir plus solides".

Une relative déception qui trahit la faim d'un pilote sachant manquer de peu pour pouvoir venir se poser en opposant à Márquez sur la durée d'une course.

"Nous avons enfin trouvé un vraiment bon équilibre avec la moto et nous sommes compétitifs sur la traction mais devons encore faire progresser l'aspect de l'électronique. Je ne peux pas dépasser en ligne droite. Du coup, je me concentre sur le style de pilotage pour compenser ce que nous n'avons pas avec l'électronique, mais nous avons des progrès à trouver, c'est certain.

Il y avait peu d'adhérence au début de la course, puis ça s'est amélioré tour après tour ; c'est étrange mais c'est comme ça. J'ai utilisé les points forts de ma Yamaha aujourd'hui pour dépasser les Ducati."

 

 

Article suivant
Championnat - Márquez 46 points devant Rossi !

Article précédent

Championnat - Márquez 46 points devant Rossi !

Article suivant

Márquez, un nouveau succès et un break confirmé au championnat

Márquez, un nouveau succès et un break confirmé au championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Lieu Sachsenring
Pilotes Maverick Viñales Ruiz Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Guillaume Navarro