Une meilleure accélération, clé du podium pour Zarco

partages
commentaires
Une meilleure accélération, clé du podium pour Zarco
Par : Willy Zinck
26 oct. 2018 à 08:17

Le Français a vécu une première journée positive en Australie, et bouclée à la sixième place des temps combinés. Avec une meilleure traction, il estime un top 3 jouable ce week-end.

Johann Zarco a connu une entrée en matière prometteuse sur le circuit de Phillip Island ce vendredi, à l'occasion de l'ouverture de la 17e manche du championnat. Crédité du sixième temps de la journée, le Français se dit en effet satisfait de ses sensations, même si des gains peuvent encore être trouvés au niveau de l'accélération de sa Yamaha.

Cette fois-ci, à la différence de la semaine dernière au Japon, le numéro 5 n'est cependant pas le fer de lance de la marque aux trois diapasons, Maverick Viñales ayant pris le relais dans l'exercice, avec en point d'orgue le meilleur chrono lors des EL1.

Mais c'est au final un bilan positif que tire Zarco de sa première journée, qui s'est avérée productive. "Ce fut une première journée correcte. Les conditions ont été acceptables", déclare-t-il. "La piste ici à Phillip Island est juste incroyable, et je suis content d'être rapidement rentré dans le rythme. Ensuite, il a été difficile de progresser chaque tour et de trouver de bons réglages sur la moto pour me sentir à l'aise."

Lire aussi :

Pour continuer de progresser sur le plan chronométrique et ainsi assurer sa place en Q2, le pilote Tech3 estime qu'il faudra en passer par une meilleure accélération de sa machine, un facteur déterminant selon lui sur la piste australienne.

"Avec l'avant qu'on a, c'est une bonne piste pour la Yamaha", reprend-il. "Mais après, avec notre mauvaise accélération, c'est compliqué d'avoir un bon dernier secteur. Nous ne sommes pas loin d'avoir une bonne accélération, et une fois que nous l'aurons, je pourrai penser au podium."

En confiance sur la M1

Reste que les sensations sont bonnes pour le Français aux antipodes, qui espère de nouveau s'immiscer aux avant-postes ce week-end, comme il avait su le faire à Motegi. À cet effet, il pourra compter sur une moto qui lui donne confiance, même s'il lui manque pour le moment un peu de vitesse pure par rapport à certains de ses concurrents.

"Il y a certains pilotes qui sont très rapides. J'ai la sensation que je ne peux pas trouver la même vitesse qu'eux, mais nous essayons de travailler sur la moto pour franchir cette étape, car il faut de la confiance", avance Zarco. "La moto me procure cette confiance, mais il nous manque encore quelque chose au niveau de l'accélération, et sur cette piste c'est très important. Pour le moment, je suis content. J'espère progresser demain sur le sec, et être compétitif pour la course."

Lire aussi :

La pluie, qui est en partie à l'origine du décalage des horaires de toutes les séances de ce vendredi, devrait désormais se tenir éloignée du circuit de Phillip Island. Mais le vent promet de continuer de souffler sur le littoral de l'État de Victoria.

Un élément qui ne perturbe pas outre-mesure le Français. "Avec les MotoGP, le vent n'est vraiment pas un problème", assure-t-il ainsi. "Nous avons une bonne électronique pour contrôler le wheelie, ainsi que les mouvements sur l'avant. Donc il n'y a pas de problème. J'étais bien plus en difficulté quand j'étais en Moto2."

Article suivant
Crutchlow forfait pour le GP d'Australie

Article précédent

Crutchlow forfait pour le GP d'Australie

Article suivant

Chute déconcertante pour Márquez, en pilotage "easy"

Chute déconcertante pour Márquez, en pilotage "easy"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions